Monthly Archives: juin 2016

[Montreuil] Attaque du siège de la CGT quelques heures après celui de la CFDT

CGT_MontreuilAprès l’attaque quelques heures auparavant contre la CFDT (dont le siège est localisé à Belleville) en marge d’une manif sauvage bien agitée, c’est au tour de celui de la CGT, situé à Montreuil, de prendre des coups…

A force de canaliser et de mater la révolte dans les rues aux côtés de la police, ces partenaires de la pacification sociale se font attaquer chez eux. Bravo aux compagnon-nes qui ont eu le courage d’attaquer l’immense bâtiment ultra-sécurisé de la centrale syndicale !

Continue reading

[Paris, 23 juin 2016] Loin de la mascarade syndicale à Bastille…

Récit de la journée du 23 juin, omettant intentionnellement la mascarade syndicale.

Tandis que le piège de Bastille se refermait, certain-es se sont donné-es rendez-vous en dehors de cette nasse géante, à Hôtel de Ville. Surprise ! (ou pas) c’était des dizaines de keufs qui nous attendaient. Téméraires, quelque-unes armé-es d’une banderole partent malgré le dispositif policier imposant mais qui hésite à suivre, direction Rambuteau, les Halles, Montorgueil. On est peu, mais les slogans sont rafraîchissants, des tags ornent les murs bourgeois jusque la place de la Victoire, et les dans le cossu 1er arrdt. Le cortège grossit, et nous sommes presque 200 place de la Bourse. 15 flics débarquent derrière, autant devant, le groupe se disperse, non sans laisser de traces : le LCL au coin de la Bourse a reçu des projectiles, et une autolib’ est incendiée non loin de là.

Continue reading

[Mexique] Sabotage du constructeur de taules ‘Telmex’

Nous voulons communiquer au sujet de la destruction de treize cabines téléphoniques de l’entreprise ‘Telmex’. ‘Telmex’ est une entreprise qui construit des prisons fédérales au Mexique. Carlos Slim, son propiétaire, est un homme d’affaires qui possède aussi d’autres entreprises qui sont impliquées dans la construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse entre Mexico et Toluca et qui détruisent quantité de forêts et de nappes phréatiques. Ces actes de sabotage se sont déroulés dans la nuit du 17 juin dans la ville de Nezahualcóyotl au Mexique.

Ce sabotage est fait en solidarité avec les prisonniers qui se sont révoltés dans la prison de Barrientos. C’est en soutien aux compagnons qui sont en cavale au Mexique: Chivo, Tripa et  “Cobi”; pour le compa Gustavo R. et pour la destruction des prisons.

Feu aux entreprises qui construisent des prisons.

Des anarchistes.

Communiqué reçu le 19 juin 2016 / Traduit de l’espagnol de contrainfo

.

[Londres, Angleterre] Agitation anarchiste autour de la prison de Brixton

From Rabble / June 19, 2016

Voici des images de deux des multiples affiches visibles dans les rues du quartier de Brixton la semaine dernière. Avec comme titre « Détruire la société carcérale », des images et des textes remémorent les révoltes des années passées, y compris les soulèvements de Brixton dans les années 80.

britxon-poster-11 brixton-poster-2

From Rabble / June 19, 2016

Quelques petites actions de solidarité ont eu lieu au cours de ces derniers jours avec les prisonniers anarchistes de partout et avec tous les migrants attaqués par ce système pourri et la société carcérale !

Des slogans de solidarité ont été inscrits et des flyers jetés à proximité des murs de la prison de Brixton au sud de Londres.

Rasons les camps de rétention et les prisons !

"Détruisons les frontières - Détruisons les prisons / Nous sommes tous des migrants (A)"

« Détruisons les frontières – Détruisons les prisons / Nous sommes tous des migrants (A) »

Parmi les flyers: "Feu aux prisons"; "La Liberté fleurira sur les cendres des prisons"

Parmi les flyers: « Feu aux prisons »; « La Liberté fleurira sur les cendres des prisons »

[Thoune, Suisse] Sabotage contre ‘Securitas’, un collabo de ce monde de frontières et d’enfermement

Luttons contre la machine à expulser !

Action de sabotage contre « Securitas » à Thoune.

ni-etat-ni-frontieres-sabotons-les-expulsions-besancon-mai-2014-1Nous nous sommes décidés à saboter l’entreprise « Securitas », pour l’empêcher de s’enrichir en enfermant, en humiliant et en expulsant des gens. Le 17 juin 2016, nous avons crevé les pneus de trois véhicules devant le siège de « Securitas » à Thoune. 

Chaque jour, l’entreprise « Securitas » transporte des gens des prisons régionales aux aéroports, où des prisonniers dépourvus des bons papiers sont expulsés. « Securitas » exploite le « Jailtrain » main dans la main avec les CCF (SBB). Un train-prison dans lequel des personnes sont transbahutées dans différentes prisons. 

Continue reading

[Berlin, Allemagne] Salutations incendiaires aux révoltés en France

Une pelleteuse de Vinci enflammée pour saluer les révoltés en France

182329Comme l’ont signalé quelques textes d’explication, le groupe de BTP ‘Vinci’ est critiqué en France en raison de son implication dans des projets comme ceux de l’aéroport sur le territoire de la ZAD, de construction de centrales nucléaires et de prisons. Parfois, des véhicules de ‘Vinci’ brûlent là-bas.

Il nous est donc venu à l’idée qu’une pelleteuse de Vinci en flammes serait certainement une salutation adéquate aux révoltés en France, aux blessés des manifestations et aux prisonniers.

Continue reading

[Toulouse] Crevaisons en solidarité avec les inculpéEs de la lutte contre la loi travail

En une nuit, un tournevis a crevé les pneus de 4 véhicules de la mairie, d’un utilitaire vinci, de deux véhicules appartenant à des agences immobilières, d’un camion eiffage, de deux véhicules Orange, d’une voiture de la tnt et de nombreux vélibs. Il a aussi servi à rayer les carrosseries et à crever les pneus de plein de caisses de bourges. Des cailloux trouvés sur le chemin ont permis de défoncer les panneaux publicitaires croisés.

Continue reading

[Italie] Attaques contre la Poste, rouage connue de la machine à expulser

Les attaques contre la machine à expulser continuent de plus belle. La Poste, qui est présente partout, est une cible de choix pour qui veut saboter les frontières et la machine à expulser.

Continue reading

[Londres, Angleterre] Les chiens de garde des frontières dégagés en pleine opération de rafle

deptford-posterLundi 13 juin 2016, des gens ont dégagé des flics du service de l’immigration alors qu’ils menaient une rafle visant les travailleurs de magasin de la Deptford High Street: ils ont attaqué un fourgon des flics au service de l’immigration alors que les uniformes étaient partis. La nuit suivante, des affiches sont apparues tout le long de la Deptford High Street pour informer sur ce qui s’était passé la veille. Il est important de rester vigilants. Il est possible que le résistance à cette opération ait découragé les flics : après la résistance de l’été dernier sur le marché de East Street, il n’y a plus eu une seule visite pendant au moins un an. Mais ceci ne peut certainement pas être considéré comme acquis, ils peuvent revenir n’importe quel jour pour se venger.

Continue reading