Category Archives: Antimilitarisme

[Hambourg, Allemagne] Feu et flamme pour la police

A Hambourg, on dit bye-bye – même aux bagnoles de flics.

Le 17 mars, nous avons incendié deux véhicules de police à Hambourg. Tout près du domicile du maire Olaf Scholz, dans la ‘Schmarjestraße’, un véhicule de ses gardiens a cramé. Devant les locaux du bureau du syndicat de police (GdP) dans la ‘Hindenburgstraße’ et directement sous le nez de la préfecture, un car du GdP a brûlé.

Le syndicat de police et son président ‘Kirsch’ menaçaient après les émeutes du 21 décembre 2013 à Hambourg : « la prochaine fois nous tirerons à balles réelles ! ». Les fonctionnaires de police judiciaire du syndicat fédéral allemand, en allant dans le même sens, mettaient en garde contre une escalade de la conflictualité sociale à Hambourg en faisant référence aux affrontements à Gênes et le meurtre de Carlo Giuliani. Il est tout à fait clair à l’heure actuelle, que la mort de manifestant.e.s n’est pas à exclure en cas de perte de contrôle pendant le contre-sommet du G20 à Hambourg. Les victimes quotidiennes des flics ne sont pas uniquement des dégâts collatéraux nécessaires à ce système.

Continue reading

[Rennes] Poubelle enflammée contre la caserne militaire

La semaine dernière, en passant par là de nuit, j’ai vu une poubelle qui brûlait. Elle était positionnée contre la porte du transformateur électrique de la caserne Marguerite, à Rennes.

J’ai pas voulu traîner alors je n’ai pas eu le temps de voir s’il y avait eu des dégâts électriques ou autres, mais ça m’a fait plaisir et j’avais envie de le partager.

[Publié sur indymedia nantes, mercredi 1er mars 2017]

[Berlin, Allemagne] Feu à la police judiciaire – Contre le congrès de la police et le sommet du G20 !

Les 21 et 22 février se tiendra à Berlin le congrès européen de la police pour la vingtième fois. A cette occasion, des va-t-en-guerre, des chasseurs d’humains et des fanatiques de la sécurité se rencontreront au « Berlin Congress Center (BCC) » pour propager leurs machineries méprisant la dignité humaine.

En plus de Thomas de Maizière, le ministre de l’intérieur, Hans-Georg Maaßen, le président du bureau fédéral pour la protection de la constitution, des agents et des gardiens de l’État de tous poils sont soutenus par ‘Europol’, ‘Frontex’, ‘BKA’ [1], ‘LKA’ [2] et tant d’autres institutions. Mais aussi des membres de lobbys, des chefs d’entreprise et des profiteurs de guerres comme les géants de l’armement ‘Heckler & Koch’, ‘Taser’, ‘Rheinmetall’, ainsi que des concepteurs de logiciels de surveillance et de technologies de communication tels que ‘SAP’, ‘IBM’ et ‘Vodafone’ y assisteront également.

Sous le slogan « Europe sans frontières ? Liberté, mobilité, sécurité », les lignes de lutte à venir à travers lesquelles la domination se concrétise vont être discutées et dans le même temps technologies et armements seront mises sur la table.

Mais des mots tels que « sans frontières, liberté et mobilité » signifie avant tout ici la coopération transnationale des organes répressifs européens, l’échange de données et de connaissances, la militarisation de l’Europe et de ses frontières extérieures.

Nous trouvons qu’il y a une telle insolence dans cette rencontre et nous pensons : « ces porcs n’ont pas à faire ça !….Non », pas moins que pour le sommet du G20 qui aura lieu à Hambourg cet été.

Les défenseurs de l’existant et les responsables de cette misère qui règne n’ont mérité aucune estrade. C’est pourquoi nous avons conspiré contre le système de frontières et de contrôle et attaqué le siège de la police judiciaire de la direction 6 avec deux engins incendiaires et un pneu.

Continue reading

[Bâle, Suisse] Attaque de deux banques en réponse à la condamnation de quatre participants à l’émeute du 18 septembre 2015 contre l’exercice de l’armée « Conex15 »

Nous avons entendu parler des quatre personnes [1] qui ont été condamnées jeudi dernier (9 février 2017) pour avoir participé à la manif « No Border – No Nation – No CONEX » contre l’exercice militaire Conex15 et avons ressenti le besoin de ne pas en rester là.

C’est pourquoi nous avons récemment endommagé plusieurs vitres de la ‘Basler Kontonalbank’ (« Banque cantonale de Bâle ») de la ‘Wiesenplatz’ et une vitre de l’agence UBS de la ‘Marktplatz’ à Bâle. Malheureusement, les vitres n’ont pas été complètement brisées (et nous n’avons pas voulu nous éterniser à cet endroit en faisant autant de bruit). Cependant : les dégâts sont là et les vitres doivent être remplacées.

Continue reading

[Brême, Allemagne] Incendie d’un véhicule de l’armée

[Dans la nuit du mercredi 8 février 2017 à Brême, un véhicule de l’armée a été incendié sur le parking du bureau de recrutement. Les dégâts s’élèveraient à près de 35.000 euros. Un communiqué revendiquant le sabotage a été publié sur linksunten indymedia et traduit ci-dessous. En octobre dernier, toujours à Brême, 18 véhicules de l’armée étaient partis en fumée, représentant plus de 15 millions d’euros de leur matos de mort.]

Continue reading

[Athènes, Grèce] Attaque incendiaire du ministère de la culture

Dans la nuit de samedi 28 janvier 2017, nous avons frappé le ministère de la culture à Exarchia avec des cocktails molotov. C’était une petite attaque symbolique pour rappeler à tous les fascistes et militaristes de partout que nous nous futons complètement de vos idéaux nationaux. Nous crachons sur vos emblèmes nationaux, vos uniformes, vos frontières et les tombes que vous construisez pour commémorer vos massacres.

Guerre à la guerre de civilisation.

[Traduit de l’anglais de contrainfo, 31th January 2017]

[Zurich, Suisse] Manifs contre les frontières, la guerre et le racisme

zurich0412-1Samedi 3 décembre, environ 300 personnes se sont rassemblées dans le 4ème district de la ville pour une manifestation sauvage en solidarité avec les migrants. Peu après 19h30 à ‘Helvetiaplatz’, le cortège s’est élancé en direction de la ‘Langstrasse’ et du centre-ville.

Au milieu des jets de pétards et de feux d’artifice, quelques attaques ont joyeusement accompagné la déambulation: des voitures ont été démolies (dont deux dans la ‘Molkenstrasse’), un tramway et des panneaux publicitaires ont été endommagés, tout comme l’enseigne lumineuse de la police (cf photo). Diverses façades et un bus de VBZ ont été tagués. La police, qui était déployée massivement aux abords de la manif, avait bouclé l’accès au centre-ville et notamment vers la ‘Europaallee’. Lors de la marche, une policière a été blessée à la main par un projectile. Un manifestant de 19 ans qui s’est gravement blessé en allumant un engin pyrotechnique a du être hospitalisé. La manif s’est dispersée vers 21h15. 

Continue reading

[Berlin, Allemagne] Attaque incendiaire contre l’entreprise d’armement Thalès

8719038005-previewÇa se réchauffe, en ce qui concerne les préparations pour un mois de juillet brûlant contre le G20. Dans la nuit du 11 au 12 novembre, un bien de Thalès a été détruit.

Thalès est une des onze plus grandes boîtes de l’armement avec un chiffre d’affaires annuel de 14 milliards d’euros et s’implique dans d’innombrables programmes de technologie comme le programme satellite Galileo :

Uniquement conçu pour des objectifs civils au début, comme les smartphones, les appareils de navigation, le parlement européen a décidé en juillet 2008, que cette technique devait aussi être « mise à disposition » pour des opérations dans le cadre de la politique de sécurité et de défense au niveau européen.

Continue reading

[Besançon] Guerre à l’armée !

tractantimilitariste[Texte diffusé sous forme de tract et d’affiche ce mardi 22 novembre à la faculté de lettres de Besançon contre l’armée et tout ce qu’elle sert.]

Guerre à l’armée !

Ce mardi 22 novembre, l’armée s’invite à la fac de lettres sous couvert de « recherche ». Christophe Lafaye, qui est à la fois réserviste au sein du 19ème Régiment (dont la base est à Besançon) et « chercheur » à Sciences po Aix, sera présent à l’université de lettres dans le cadre d’une conférence intitulée « L’Armée française en Afghanistan – Le génie au combat 2011/2012 ». Ses travaux ont bien sûr été récompensés par le ministère de la défense, signe que le pouvoir sait récompenser ses plus zélés serviteurs.

Continue reading

[Dresde, Allemagne] La guerre commence ici

dresdenComme le rapporte la presse ce jeudi 3 novembre, un véhicule utilitaire a cramé. C’était nous!

Malheureusement, l’article et le rapport de la police n’ont pas révélé de quelle voiture il s’agissait, nous nous voyons donc contraints d’expliquer l’incendie. Ce n’était pas un véhicule « normal » que nous avons cramé, mais une voiture de ‘Thyssenkrupp’ (une entreprise de l’industrie d’armement).

Contre les profiteurs de guerre et l’Allemagne !

En juillet à Hambourg, attaquons le G20 !

[Traduit de l’allemand de linksunten indymedia, 8. November 2016]