Monthly Archives: juillet 2016

[Allemagne] « Juillet noir n’est pas encore terminé » (les brèves de la fin du mois de juillet)

Brèves d’attaques à Berlin et à Leipzig dans la deuxième moitié du mois de juillet (noir)….

Continue reading

[Zurich, Suisse] Attaque anarchiste d’un poste de police

Dans la nuit du 27 juillet, nous avons attaqué avec de la peinture le poste de police au n°10 de la röslistrasse à Zurich. Cet acte a été une rupture collective avec la réalité et une vie qui est caractérisée par la surveillance, le contrôle et l’oppression. Ce court moment nous a mis le sourire aux lèvres.

Continue reading

[Hambourg, Allemagne] Attaque de deux banques en solidarité avec les deux anarchistes inculpées pour braquages à Aix-la-Chapelle

Dans la nuit du 24 au 25 juillet 2016, les vitres et les distributeurs de billets de deux banques ont été détruits à Hambourg, et des slogans en solidarité avec les deux anarchistes inculpées pour braquages de banque à Aix-la-Chapelle ont été laissés.

« Nous ne les laisserons pas seules !

Jusqu’à ce que toutes soient libres ! »

Continue reading

[Besançon] Message d’avertissement aux nouveaux occupants en soutane du bâtiment « Sarrail »

sarrail3Il y a quelques semaines, on apprenait par un article de la presse locale qu’une partie des anciens bâtiments de l’université de lettres de Besançon, appelés « Sarrail », avaient été cédés aux catholiques intégristes de la « Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X » pour la modeste somme de 270.000 euros. Ce bâtiment, ancienne chapelle réhabilitée en amphis, est désormais aux mains de ces fous de Dieu liberticides, racistes, homophobes, antisémites, etc… Ces fascistes qui avancent en soutane cherchent à s’implanter durablement à Besançon, puisqu’ils ont déjà une chapelle dans un secteur excentré de la ville (située au nord de Besançon rue du Maréchal Lyautey), où ils ont par le passé organisé plusieurs conférences aux côtés d’Alain Escada, néo-nazi notoire et maître à penser de l’organisation d’extrême-droite catholique « Civitas ». Ils assurent également chaque année au mois de novembre les prières de rue contre l’avortement et la contraception. Rappelons qu’ils ne sont pas seuls à vouloir imposer leur ordre moral au centre-ville. L’église de la Madeleine dans le quartier Battant organise plusieurs dimanches dans l’année des processions dans les rues du quartier. La religion, d’où qu’elle vienne, est un poison pour tout esprit libre qui cherche à s’émanciper.

Continue reading

[Affaire des braquages à Aix-la-Chapelle] Un peu de lumière sur l’enquête qui a mené à l’incarcération de la compagnonne arrêtée le 13 avril

Un peu de lumière sur l’enquête qui a mené à l’incarcération de la compagnonne arrêtée le 13 avril

Pax_BankUne brève note de presse diffusée par le corps des Mossos d’Esquadra [police autonome catalane] annonçait le 13 avril dernier l’opération policière au cours de laquelle a été arrêtée à Barcelone la compagnonne actuellement incarcérée à Cologne (Allemagne), accusée d’avoir expropriée une agence bancaire dans la ville de Aachen [Aix-la-Chapelle].

Selon cette note, l’opération répondait à une commission rogatoire internationale lancée à la demande du Parquet de Aachen (Allemagne), qui avait signé deux jours auparavant un mandat d’arrêt au nom de la militante anarchiste de Barcelone. Ce qui n’était pas expliqué dans cette note et qui jusqu’à présent n’avait pas été rendu public, c’est que l’arrestation et les perquisitions effectuées par le CME (Cuerpo de Mossos d’Esquadra) dans les quartiers barcelonais de Gràcia et el Carmel n’ont pas été que la simple exécution d’une demande internationale, mais le point culminant d’une longue et étroite collaboration entre les appareils policiers et judiciaires des Etats allemand et espagnol, avec la participation active de la police autonome catalane. L’implication des Mossos d’Esquadra dans cette affaire remonte à bien avant avril dernier et, comme cela a été démontré, va bien plus loin qu’un rôle passif et simplement exécutoire.

Continue reading

[Thessalonique, Grèce] Quelques attaques contre ce monde de frontières à l’occasion du camp « No Border »

27Le 21 juillet 2016, entre 150 et 200 anarchistes du camp « No Border » de Thessalonique ont attaqué les bureaux de l’Organisation Internationale de la Migration (OIM), qui est un des sales acteurs participant à l’application des « retours volontaires », autrement dit des expulsions de sans-papiers. En quelques minutes, les locaux de l’OIM ont été saccagés: tags et peintures sur la façade et les murs intérieurs, mobiliers (chaises, ordinateurs) et documents retournés et détruits… (Une vidéo du saccage est visible ici)

Un texte a été lu et des tracts [cf le contenu ci-dessous] ont été distribués tout le long du chemin en direction du camp « no border ».

Continue reading

[Pays-Bas] La compagnonne arrêtée le 6 juillet à Amsterdam libérée !

Le 15 juillet, notre compagnonne a été libérée. Ceci ne signifie pas pour autant que les accusations dont elle fait l’objet sont abandonnées, mais un juge a décidé qu’elle pouvait attendre le procès concernant son extradition dehors. Elle doit se soumettre à quelques conditions, comme celles de céder son passeport et d’aller signer une fois par semaine au commissariat.

Le procès concernant son extradition aura lieu le 1er septembre 2016, lors duquel il sera décidé si les Pays-Bas respecteront sa remise à l’Etat allemand, où elle fait face à l’accusation d’expropriation de banque.

Continue reading

[Besançon] On n’a pas de tickets, mais on a des pavés !

Ou quand le mot « incontrôlables » prend tout son sens…

soyons_incontrolables-1024x785Comme souvent, le dernier tramway en direction du quartier des 408 et de Planoise fait régulièrement l’objet de contrôles accrues par les chiens zélés de « Ginko – Besançon Mobilités » (qui appartient à la multinationale des transports « Transdev »). Ces derniers sont souvent accompagnés par la police, qui a accentué sa présence dans les transports pour intimider tous ceux qui ne veulent et/ou ne peuvent pas payer pour se déplacer, mais aussi pour épauler les contrôleurs durant leurs opérations de traque aux pauvres. Ces merdeux, que l’on reconnaît parfaitement grâce à leur uniforme, ont reçu la monnaie de leur pièce dans la nuit du 14 au 15 juillet: un contrôleur a été sérieusement amoché après qu’un cailloux ait traversé la vitre de son véhicule, plusieurs bus et tramways ont eu leurs vitres brisées, du mobilier urbain détruit, les voies du tramway ont été bloquées à plusieurs endroits à l’aide de divers objets incendiés, nécessitant l’arrêt complet de la circulation des trams pendant plusieurs heures et provoquant de nombreux retards. Pour l’heure, aucune personne n’a été arrêtée. Restons attentifs et réactifs sur les possibles suites répressives et judiciares que le pouvoir a d’ores et déjà annoncés.

Continue reading

Jusqu’ici tout va bien ? Révolutionnaires contre le racialisme et son immonde

« Il y a dix ans, dans la même réunion qu’aujourd’hui, si on avait dit ” blanc , les gens auraient cassé le mobilier. Aujourd’hui, grâce aux Indigènes de la République, grâce à Houria, on peut dire ”les blancs”, tout le monde comprend qu’il ne s’agit pas de couleur de peau, mais d’une race qu’on est tout à fait libre de quitter »

Eric Hazan

On ne peut malheureusement pas encore donner tort à l’éditeur classé à l’extrême gauche du dernier pamphlet explicitement antisémite d’Houria Bouteldja Les Blancs, les juifs et nous, qui n’a pas suscité de réaction à la hauteur de son caractère ignoble. Les catégories et le vocabulaire de l’idéologie racialisatrice, repris depuis quelques temps dans les organisations et milieux politiques qui vont de l‘extrême gauche jusqu’aux libertaires, sont en train de devenir la norme et d’instaurer une hégémonie. Ce vocabulaire s’est imposé insidieusement, sans être ni discuté ni argumenté. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui sont dans l’incapacité de soutenir politiquement ces positions intenables, à part à coup d’affirmations tautologiques et de fausses évidences. Un glissement sémantique a déjà largement opéré : les termes de « race », « blancs », « non-blancs », « racisés », « racialisation », « décolonial » sont devenus du jour au lendemain des catégories d’analyse jugées pertinentes, nécessaires, et sont même promus comme instruments d’une perspective d’émancipation, là où nous y voyons une faillite catastrophique.

Continue reading

Solidarité avec les anarchistes accusées de braquages de banque à Aix-la-Chapelle (Allemagne)

french_versionSolidarité avec les anarchistes arrêtées dans l’enquête concernant plusieurs braquages de banque à Aix-en-Chapelle, Allemagne

Ces dernières semaines, plusieurs anarchistes ont été arrêtées en Espagne et aux Pays-Bas sur l’ordre de la police criminelle allemande. Une compagnonne a déjà été extradée en Allemagne, une autre est détenu en prison aux Pays-Bas. L’enquête concerne plusieurs braquages de banque en 2013 et 2014 dans la ville d’Aix-en-Chapelle.

Sont-elles coupables ou innocentes ? Dans une société qui tend toujours plus vers une dictature de l’argent et du contrôle, le jugement de leurs tribunaux ne nous intéresse pas vraiment. L’État et son système judiciaire se sont toujours démontrés d’être les chiens de garde zélés de l’idéologie dominante, toujours marginalisant, punissant, incarcérant, torturant et même assassinant celles et ceux qui s’y opposent consciemment, voir celles et ceux qui ne lui sont pas rentables et qui sont donc considérés comme jetables.

Continue reading