Tag Archives: solidarité avec tous les sans-papiers

[Berne, Suisse] Attaque contre l’architecte de la nouvelle prison pour sans-papiers de Chevrilles

[Ci-dessous le communiqué revendiquant l’attaque à la peinture du cabinet d’architectes « W2 » à Berne, qui ont dessiné les murs du nouveau camp pour migrants de Chevrilles en Suisse. Début octobre 2016, quelques mains habiles étaient parvenus à pénétrer à l’intérieur du chantier à Chevrilles et à saboter les infrastructures de cette nouvelle prison pour sans-papiers]

Le cabinet d’achitectes « W2 Architekten » s’est décidé à gagner de l’argent sale en oeuvrant à la construction du camp de rétention et d’expulsion pour sans-papiers de Chevrilles. Ils tirent profit d’un système d’asile qui enferme, isole et expulse l’humain. Dans l’arrière-pays éloigné de Fribourg, des gens qui n’ont reçu aucun permis de séjour valable, doivent être enfermés et maintenus en rétention jusqu’à leur reconduite à la frontière par la police et les services de l’immigration. 

Continue reading

[Munich, Allemagne] Un collabo de la machine à expulser se fait crever ses pneus

Le 26 février 2017, tous les pneus d’une camionnette de l’entreprise ‘Paranet’, qui était garée dans la Heßstraße à Münich, ont été crevés. ‘Paranet’ fait entre autres son beurre en installant des chapiteaux gonflables, qui sont utilisés comme « hébergements pour réfugiés ». Par le passé, il y a déjà eu des protestations de réfugiés contre de tels halls. Attaquons !

[Traduit de l’allemand de linksunten indymedia, 28. Februar 2017]

[Rennes] Contre la délation et les technologies qui vont avec, solidarités offensives !

Dans la nuit de dimanche à lundi, nous avons attaqué une agence de la poste en brisant ses vitres et le DAB.

Un marteau, un trajet discret, quelques potes et un peu de détermination sont les ingrédients essentiels pour briser la monotonie et égayer nos soirées. 

On a toujours une bonne raison de s’en prendre à la poste. Que ce soit pour sa collaboration à l’expulsion des personnes sans papiers ou que ce soit plus récemment, pour ses nouveaux services aux communes pour identifier ses petits délits et dégradations (dépôts d’ordures, tags, dégradation du mobilier urbain, …).  Via leurs smartphones directement reliés aux flics municipaux et services de la mairie, les facteur-ices seront en mesure de relever et dénoncer ces « infractions et inciviltés ».  Derrière la volonté de faire de la ville un endroit toujours plus asceptisé, c’est aussi un moyen de rendre les actes de delations toujours plus acceptables et de faire de chaque personne un flic potentiel. Une fois de plus les smartphones ne sont pas de simples objets d’abrutissement mais sont à l’évidence de nouveaux outils du contrôle que ce soit dans les manifs, dans les procédures judiciaires ou dans la vie sociale et amoureuse (géolocalisation, réseaux sociaux).

Continue reading

[Barcelone, Espagne] Attaque du siège de la Croix-Rouge

Dans la nuit du dimanche 15 janvier, le siège de la Croix-Rouge de Barcelone a été attaqué avec une dizaine d’ampoules de peinture. Sur la façade de l’édifice est aussi apparu un slogan mettant en évidence la complicité de la Croix-Rouge avec les CIE (centres de rétention en Espagne, NdT), les déportations et le harcèlement constant envers les migrants en ville et aux frontières. 

A bas toutes les frontières et leurs complices !

[Traduit d’indymedia barcelona par LCNE, 18 Gen 2017]

[Zurich, Suisse] Manifs contre les frontières, la guerre et le racisme

zurich0412-1Samedi 3 décembre, environ 300 personnes se sont rassemblées dans le 4ème district de la ville pour une manifestation sauvage en solidarité avec les migrants. Peu après 19h30 à ‘Helvetiaplatz’, le cortège s’est élancé en direction de la ‘Langstrasse’ et du centre-ville.

Au milieu des jets de pétards et de feux d’artifice, quelques attaques ont joyeusement accompagné la déambulation: des voitures ont été démolies (dont deux dans la ‘Molkenstrasse’), un tramway et des panneaux publicitaires ont été endommagés, tout comme l’enseigne lumineuse de la police (cf photo). Diverses façades et un bus de VBZ ont été tagués. La police, qui était déployée massivement aux abords de la manif, avait bouclé l’accès au centre-ville et notamment vers la ‘Europaallee’. Lors de la marche, une policière a été blessée à la main par un projectile. Un manifestant de 19 ans qui s’est gravement blessé en allumant un engin pyrotechnique a du être hospitalisé. La manif s’est dispersée vers 21h15. 

Continue reading

[Bâle, Suisse] Attaque contre leur monde de frontières et de barbelés

A la gare ‘St.Johann’, près d’une dizaine de vitres du bâtiment de la douane doivent être remplacées (vitres brisées). La partie restante doit être nettoyée à cause d’inscriptions „Stop deportation! Smash the State!“ Les vitres du distributeur des CFF [société ferroviaire suisse, NdT] sont également détruites. Les CFF participent activement aux expulsions. Leurs installations et leurs structures (Distributeurs, véhicules, bâtiments, trains, éclisses…) se trouvent partout dans le pays.

Attaquons l’Etat répressif, ses frontières et ses collabos!

*** Saluts solidaires destructeurs ***

[Traduit de l’allemand de linksunten, 3. Dezember 2016]

[Paris] Au sujet de l’incendie contre ‘Civic Lab’ à La Chapelle – 28 novembre 2016

Pourquoi on est content-es que le Civic Lab de La Chapelle ait cramé

arton7188-26800Dans la nuit de dimanche à lundi, un beau feu de joie a touché le Civic Lab du métro La Chapelle. Haut lieu de la participation citoyenne pour un urbanisme épuré de toute forme ostensible de misère. Ou comment les nettoyeurs se font nettoyer.

Début de semaine fébrile, la mémoire fraîche d’un abordage avorté : trop peu nombreux-ses que nous étions dimanche soir pour gâcher la mise en branle des prochaines présidentielles. L’hiver ne condamnera pas nos combats à l’hibernation. Certainement pas, mais une gymnastique de lutte a sûrement peiné à retrouver des réflexes durement acquis pendant la loi travail.

Arrive lundi matin, encore la tronche dans le brouillard, une promenade matinale dans le 18ème, engourdi-es par le froid. Bien loin de se geler les miches, la nuit a semble-t-il été chaude au métro La Chapelle.

Continue reading

[Marseille] Ni prisons ni expulsions

Ces derniers temps, les expulsions se sont multipliées à Marseille, et une personne a été incarcérée aux Baumettes lors de l’une d’elles..

Ces derniers jours, un bureau de vente immobilière Vinci, situé boulevard de la Corderie, a eu toutes ses vitres éclatées. Vinci participe notamment à la construction de plusieurs prisons, et a construit récemment le mur anti-migrants et une partie du camp de containers à Calais, en plus de participer à la destruction d’une partie de la « jungle ».

Le cabinet d’architectes Tangram (rue Virgile Marron) a lui aussi reçu une visite hostile: des tags « ni gentrification, ni pacification » et « connards » ont été écrits sur la porte, tandis que la façade et les vitres ont été souillées à l’huile de vidange. Tangram Architectes est entre autres choses impliqué sur le chantier de construction d’un hôtel de luxe entre la Canebière et Noailles, projet qui vise selon divers responsables à « nettoyer et pacifier le quartier »…

Ceux qui veulent nous encager ont des noms et des adresses: pourrissons-les !

[Publié sur indymedia nantes, 9 novembre 2016]

[Besançon] Action de soutien aux migrants

abattonslesfrontieresEntre samedi à dimanche, nous sommes passé.e.s chez deux responsables de la machine à expulser.

D’abord, nous avons fait un tour au local PS, où les tags « Solidarité avec les migrants » et « No borders » ont été inscrits sur les murs et la façade aspergée d’huile de friture. C’est bien sûr une réponse à leur politique migratoire, qui s’est dernièrement illustrée par exemple lors du « démantèlement » de la jungle à Calais ou de l’évacuation des migrants de « Stalingrad » à Paris.

On n’a pas oublié que les uniformes qui gèrent les expulsions ne sont pas tous bleus. C’est donc logiquement que nous avons repeint les vitres du local de la Croix-Rouge par « Collabo des rafles » et « Remballez votre charité ». Rappelons juste qu’elle gère un grand nombre de centres de rétention en Italie et organisent les rafles aux côtés de la police à Vintimille.

Continue reading

[Grèce] Manifs contre l’inauguration de locaux fascistes dans le nord de la Grèce

La police bombardée de cocktails molotov en Grèce

xaaaUne manifestation à Xanthi, dans le nord de la Grèce, a dégénéré samedi soir. Des militants autonomistes d’extrême gauche ont ainsi affronté des policiers en marge d’un rassemblement dans cette ville universitaire afin de s’opposer à l’ouverture d’un nouveau bureau du parti d’extrême droite Aube dorée.

Un groupe de 300 activistes s’est ainsi détaché de la manifestation pacifique et a bouté le feu à des sacs poubelle, réduit en miettes de nombreuses vitrines et jeté des pétards et des cocktails molotov sur la police. Les forces de l’ordre ont alors répliqué à l’aide de bombes lacrymogènes.

Continue reading