Tag Archives: Securitas

[Allemagne/Autriche] Série d’actions directes et de sabotages en vue du G20

Hambourg : voiture des chiens de garde de « Securitas » incendiée

Parce que nous méprisons tout type d’autorité, nous avons mis le feu à une voiture de l’entreprise de sécurité « Securitas » la nuit dernière [mardi 4 avril 2017, NdT]. Les relations dans lesquelles nous nous trouvons veulent nous expliquer qu’il y a des politiciens, des juges et des procureurs, des profs emmerdants et des contrôleurs, ou justement des flics et leurs toutous de la sécurité privée, qui sont au-dessus de nous et contrôlent nos vies. Cet état de fait est absolument inacceptable. Nous pouvons nous-mêmes nous prendre en main et nous nous apercevons qu’ils constituent un obstacle pour une vie émancipée. Car ils sont là pour défendre la liberté des dominants. Et non la liberté de ceux libérés de la domination.

Continue reading

[Besancon] Crève SECURITAS !

On ne plaisante jamais quand il s’agit de collabos de la machine à expulser.

Besançon, 1er avril 2017. Les 4 pneus d’une bagnole de SECURITAS (Verisure) crevés. Entreprise assurant la sécurité des riches et de leurs biens. Mais participe aussi au renforcement de l’ordre étatique et de ses frontières : dans de nombreux pays, elle est en charge de la sécurité des centres fermés et de l’expulsion des migrants déboutés de leur demandes d’asile (comme en Suisse par exemple). Des bises aux compas incarcérés à Fleury.

[Publié sur indymedia grenoble, 1er avril 2017]

[Berlin, Allemagne] Six voitures de Securitas incendiées

Bonsoir! Dans la soirée du 28 février 2017, nous avons incendié six voitures de l’entreprise Securitas à la gare Anhalter. Depuis deux ans à Berlin, Securitas surveille l’accès à l’école occupée de la Ohlauer str. et contraint ainsi les quelques réfugiés restés à cet endroit à une vie semblable à la taule. En s’affichant en permanence et en harcelant les habitant.e.s, leur nombre s’est constamment réduit – Beaucoup ont disparu en taule, ont été expulsé.e.s ou sont déclarés indésirables dans ce lieu. Continue reading

[Thoune, Suisse] Sabotage contre ‘Securitas’, un collabo de ce monde de frontières et d’enfermement

Luttons contre la machine à expulser !

Action de sabotage contre « Securitas » à Thoune.

ni-etat-ni-frontieres-sabotons-les-expulsions-besancon-mai-2014-1Nous nous sommes décidés à saboter l’entreprise « Securitas », pour l’empêcher de s’enrichir en enfermant, en humiliant et en expulsant des gens. Le 17 juin 2016, nous avons crevé les pneus de trois véhicules devant le siège de « Securitas » à Thoune. 

Chaque jour, l’entreprise « Securitas » transporte des gens des prisons régionales aux aéroports, où des prisonniers dépourvus des bons papiers sont expulsés. « Securitas » exploite le « Jailtrain » main dans la main avec les CCF (SBB). Un train-prison dans lequel des personnes sont transbahutées dans différentes prisons. 

Continue reading