Tag Archives: Etats-Unis

[Bloomington, Etats-Unis] Sabotage en mémoire de Lambros Foundas

Il y a quelques nuits de cela, nous avons saboté environ 50 parcmètres en engluant leurs verrous, leur fente à pièces et leurs lecteurs de cartes. Action simple, qui ne nécéssite aucune compètence particulière. Choppe de la super glue, masque ton visage, garde tes yeux cachés des flics ou des citoyens loyaux [pléonasme, NDT], et agit.

Ces parcmètres ont été ciblés parce qu’ils financent le Departement de Police de Bloomingtoon et parce qu’ils forcent les gens à payer pour aller en centre ville. Nous haïssons la police, et nous haïssons la gentrification et la société de classe, alors nous choisissons de les attaquer.

Continue reading

[Publication] Pourquoi je ne vote pas

Je ne vote pas. Je n’ai jamais pris part à une élection et je ne le ferai jamais. Pour beaucoup l’idée que quelqu’un, qui s’intéresse à ce qui se passe dans le monde, refuse de voter semble incroyable. Le bon sens de l’État démocratique nous dit que voter est le moyen de changer les choses et que ceux qui ne votent pas sont apathiques. Il a même été dit que ceux qui ne votent pas ne devraient pas se plaindre.

Mais le bon sens cache souvent un grand nombre d’acceptations aveugles. C’est certainement vrai au vu des lieux communs sur la démocratie et le vote. J’espère qu’en expliquant pourquoi je ne vote pas je vais mettre à nu ces affirmations et susciter quelques interrogations.

Si mon refus de voter venait de l’apathie il est évident que je ne prendrais pas le temps d’écrire cela. En fait mon refus est issu d’un désir de vivre d’une certaine façon, une façon qui nécessite un changement radical dans la structure sociale de nos vies et du monde. Autant que possible, j’essaie d’affronter le monde dans lequel nous vivons selon ces désirs, en agissant pour les réaliser.

Continue reading

[Lacey, Etats-Unis] Attaque contre la Wells Fargo en solidarité avec Standing Rock

Il y a quelques nuits, nous avons brisé les fenêtres et les portes de l’agence Wells Fargo Bank à Lacey¹. Wells Fargo finance le projet de la Dakota Access Pipeline, de même que GEO Group, l’entreprise privée qui gère le centre de rétention du Nord-Ouest² et tant d’autres prisons privées. Wells Fargo s’enrichit grâce à la destruction de la terre, l’incarcération de migrants et l’expropriation continue des terres de natives americans.

Continue reading

[Montpellier] Discussion au « Barricade » le 11 février sur la révolte aux Etats-Unis

États-Unis : le mouvement social après l’élection de Donald Trump

Discussion avec un compagnon anarchiste américain

Au Barricade, 14 Rue Aristide Ollivier, Montpellier
LE SAMEDI 11 FÉVRIER À 19H

Quelle est la situation actuelle aux États-Unis, avec le début
d’application du programme ultra-autoritaire du nouveau Président Donald
Trump, et que est l’état de la résistance dans la rue et ailleurs ?

Continue reading

[Etats-Unis] Lettre à « Earth First! » d’un ami trop distant

[La critique d’Earth First! qui est faite dans le texte ci-dessous est assez originale. Habituellement, les critiques faites à l’égard de cette organisation sont centrées sur ses racines fascisantes. Elle sert par ailleurs de prétexte pour parler d’autres sujets beaucoup plus généraux. Earth First! peut y être remplacé par les noms d’autres orgas, et pas uniquement limitées aux Etats-Unis. Ce texte parvient à approfondir la critique au-delà du seul champ de l’écologie, tout en conservant sa pertinence].


Les problèmes ne sont pas le problème : Lettre à « Earth First! » d’un ami trop distant

Un jour, je me trouvais caché, avant l’aube, dans le kudzu et le lierre qui poussaient en bordure d’un chemin rocailleux de montagne. Le temps avait ralenti, comme c’est souvent le cas dans ce genre de situation, mais finalement le moment vint où une douzaine d’autres, équipés de cadenas, d’une voiture en piteux état et d’un trépied sortirent de l’obscurité pour bloquer l’entrée de la mine. Regarder en arrière vers le haut de la pente escarpée pour voir la barricade rougie par les flammes, rendant impossible au moins pour quelques heures, le processus de destruction de cet endroit magnifique, reste l’un de mes plus beaux souvenirs.

Huit années ont passé depuis cette petite expérience. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Je continue de m’impliquer dans la lutte, bien que ça soit plus dans un désir de survie, de conflit, de vengeance et d’affinité que dans un quelconque espoir de changement social. Néanmoins, le retour du Earth First! Rondy dans l’État où j’habite me semblait être une bonne occasion de soulever de nouveau certaines questions critiques, questions qui ont déjà été soulevées auparavant par des personnes plus douées à l’écrit que je ne le suis, mais qui semblaient être mises de côté sous la contrainte constante de s’occuper de la nouvelle menace qui allait détruire le monde. Même s’il s’agit d’une critique, j’espère qu’elle pourra être vue comme un signe d’affinité et de communication adressé aux personnes qui, comme moi, souhaitent vivre libres et sauvages.

Continue reading

De Washington à Montréal, soyons ingouvernables !

Depuis de nombreuses semaines circulent des appels à perturber la cérémonie d’investiture de Trump à la présidence des Etats-unis. Ce vendredi 20 janvier, l’occasion pour répandre le chaos a bel et bien été saisie par de multiples groupes insurrectionnelles anti-autoritaires et anarchistes. Au milieu du verre brisé et des affrontements à Washington, les émeutiers se sont entre autre attaqués à la multinationale « McDonald’s », une limousine, un « Starbucks », le siège de la « Bank of Amerika » et à une agence de la banque « Wells Fargo ». D’après les flics et les médias US, entre 400 et 500 pavés auraient été balancés sur les flics et les institutions du capital et de l’Etat et près de 217 personnes arrêtées rien qu’à Washington.

D’autres révoltes ont éclaté ailleurs sur le territoire, comme dans la ville de la Nouvelle-Orléans (Louisiane): à la fin de la manif pacifiste, quelques incontrôlables restés sur leur faim ont voulu prolonger la soirée: deux véhicules de patrouille de police ont été sauvagement attaqués, tout comme plusieurs banques et magasins (dont un ‘Starbucks’) qui se sont faits démolir leurs vitrines. Des tags ont été inscrits sur les murs du centre-ville: 15 personnes ont été interpellées, dont 11 pour « vandalisme »

Continue reading

[Partout] Feux du nouvel an contre toutes les prisons [Mise-à-jour 5 janvier]

Petit aperçu des traditionnelles manifs anticarcérales à chaque nuit de la Saint-Sylvestre un peu partout dans le monde. Quelques brèves de France, de Grèce, d’Allemagne et des Etats-Unis.


Continue reading

[Etats-Unis] Autour de la lutte contre le projet d’oléoduc dans le Dakota du Nord

Compilation de textes autour de la lutte contre le projet d’extraction de pétrole à ‘Standing Rock’, Dakota du Nord (USA)

mineapolisLa lutte contre le projet d’extraction de pétrole dans le Dakota du Nord s’intensifie au États-Unis depuis plus d’un mois : la Dakota Access Pipeline (DAPL) est en train d’être construite pour acheminer le pétrole brut du Dakota du Nord à l’Illinois, passant sous la rivière du Missouri et la terre qui a été garanti à la communauté des Indiens d’Amérique des Sioux lors du traité ‘Fort Laramy’ de 1851.

Il arrive souvent que les oléoducs se brisent et répandent du pétrole dans les sources naturelles d’eau. La DAPL met en danger la propreté de l’eau pour environ 10.000 personnes. Un camp de résistance s’est monté à ‘Standing Rock’, réserve indienne où le pétrole doit y être extrait.

Continue reading

[Berkeley, USA] Récit de la manif sauvage de ce samedi 12 novembre

Berkeley : la manif anti-Trump vandalise des banques et le poste de police

signal-2016-11-13-020755Soixante-quinze personnes ont défilé de l’université de Berkeley au centre-ville de Berkeley. Aucune présence de flics à l’exception de deux flics à moto qui étaient de temps en temps à deux ou trois pâtés de maison devant le cortège mais ils n’étaient la plupart du temps pas visibles. La majeure partie du temps, la marche a été menée par des jeunes très enthousiastes. Des banques et le commissariat de police de Berkeley ont été tagués. A deux occasions distinctes, des automobilistes ont été empoignés par des personnes de la foule quand ils sont devenus agressifs. Deux heures de manif, pratiquement aucune présence policière tout le long et aucune arrestation. Petite manif mais animée.

Une autre marche de deux-cent personnes a eu lieu à proximité d’Oakland, qui s’est réuni sur la ‘Oscar Grant Plaza’, d’où les manifs sont organisées depuis les quatre dernières nuits. La manif a pris les rues du centre-ville et a tenté de pénétrer sur l’autoroute mais a été bloquée par la police.

[Traduit de It’s going down, 13 november 2016]

 

[Etats-Unis] Petit aperçu des feux de révolte en réponse à l’arrivée de Trump au pouvoir

ecranportlandCela fait désormais trois nuits que la révolte embrase les rues de plusieurs villes à travers les Etas-Unis, et notamment sur la côte nord-ouest du pays (Oakland, Portand et Los Angeles). Ces émeutes ont commencé à éclater dès mardi soir lors de l’annonce de l’élection du milliardaire réactionnaire Donald Trump à la tête de l’Etat. Voici un petit compte-rendu à partir de la presse de ce qu’il s’est passé ces dernières nuits.

kill_cops_cropped_allison_levitsky_bcn-1478847308-733Dans la nuit de jeudi 10 novembre, plus de 4000 personnes ont pris les rues à Portland (Oregon) et plusieurs d’entre elles se sont affrontées à la police. CNN rapporte que « des anarchistes parmi la foule ont lancé des objets sur les policiers, attaqué des banques et des commerces, détruit des véhicules de police ». Armés de battes de baseball et de bâtons, des émeutiers sont entrés dans une concession automobile Toyota pour exploser les vitres des voitures parquées là. Le média local KATU News rapporte même qu’une conductrice a aspergé les manifestants de lessive, avant de se faire subtiliser ses clefs de voiture, jetées ensuite par-dessus un pont. Du mobilier des transports urbains, ainsi que des armoires électriques de l’éclairage public, ont été défoncés à coups de barre de fer. Vingt-six personnes auraient été arrêtées par les flics cette même nuit.

Continue reading