Tag Archives: protestations contre l’élection de Trump

[Athènes, Grèce] Solidarité incendiaire avec les rebelles aux Etats-Unis

Ce jeudi 26 janvier 2017 à 22h, nous avons attaqué aux cocktails molotov les forces anti-émeute du MAT qui protègent les bureaux du PASOK de la rue ‘Harilaou Trikoupi’ à Exarchia.

Cette action est en solidarité avec les centaines de compagnon-nes arrêté-es à Washington et à travers les Etats-Unis durant les manifestations combatives contre l’inauguration de Donald Trump le 20 janvier dernier.

Continue reading

[Berkeley, USA] Récit de la manif sauvage de ce samedi 12 novembre

Berkeley : la manif anti-Trump vandalise des banques et le poste de police

signal-2016-11-13-020755Soixante-quinze personnes ont défilé de l’université de Berkeley au centre-ville de Berkeley. Aucune présence de flics à l’exception de deux flics à moto qui étaient de temps en temps à deux ou trois pâtés de maison devant le cortège mais ils n’étaient la plupart du temps pas visibles. La majeure partie du temps, la marche a été menée par des jeunes très enthousiastes. Des banques et le commissariat de police de Berkeley ont été tagués. A deux occasions distinctes, des automobilistes ont été empoignés par des personnes de la foule quand ils sont devenus agressifs. Deux heures de manif, pratiquement aucune présence policière tout le long et aucune arrestation. Petite manif mais animée.

Une autre marche de deux-cent personnes a eu lieu à proximité d’Oakland, qui s’est réuni sur la ‘Oscar Grant Plaza’, d’où les manifs sont organisées depuis les quatre dernières nuits. La manif a pris les rues du centre-ville et a tenté de pénétrer sur l’autoroute mais a été bloquée par la police.

[Traduit de It’s going down, 13 november 2016]

 

[Etats-Unis] Petit aperçu des feux de révolte en réponse à l’arrivée de Trump au pouvoir

ecranportlandCela fait désormais trois nuits que la révolte embrase les rues de plusieurs villes à travers les Etas-Unis, et notamment sur la côte nord-ouest du pays (Oakland, Portand et Los Angeles). Ces émeutes ont commencé à éclater dès mardi soir lors de l’annonce de l’élection du milliardaire réactionnaire Donald Trump à la tête de l’Etat. Voici un petit compte-rendu à partir de la presse de ce qu’il s’est passé ces dernières nuits.

kill_cops_cropped_allison_levitsky_bcn-1478847308-733Dans la nuit de jeudi 10 novembre, plus de 4000 personnes ont pris les rues à Portland (Oregon) et plusieurs d’entre elles se sont affrontées à la police. CNN rapporte que « des anarchistes parmi la foule ont lancé des objets sur les policiers, attaqué des banques et des commerces, détruit des véhicules de police ». Armés de battes de baseball et de bâtons, des émeutiers sont entrés dans une concession automobile Toyota pour exploser les vitres des voitures parquées là. Le média local KATU News rapporte même qu’une conductrice a aspergé les manifestants de lessive, avant de se faire subtiliser ses clefs de voiture, jetées ensuite par-dessus un pont. Du mobilier des transports urbains, ainsi que des armoires électriques de l’éclairage public, ont été défoncés à coups de barre de fer. Vingt-six personnes auraient été arrêtées par les flics cette même nuit.

Continue reading