Tag Archives: crève la taule !

[Marseille] Ni prisons ni expulsions

Ces derniers temps, les expulsions se sont multipliées à Marseille, et une personne a été incarcérée aux Baumettes lors de l’une d’elles..

Ces derniers jours, un bureau de vente immobilière Vinci, situé boulevard de la Corderie, a eu toutes ses vitres éclatées. Vinci participe notamment à la construction de plusieurs prisons, et a construit récemment le mur anti-migrants et une partie du camp de containers à Calais, en plus de participer à la destruction d’une partie de la « jungle ».

Le cabinet d’architectes Tangram (rue Virgile Marron) a lui aussi reçu une visite hostile: des tags « ni gentrification, ni pacification » et « connards » ont été écrits sur la porte, tandis que la façade et les vitres ont été souillées à l’huile de vidange. Tangram Architectes est entre autres choses impliqué sur le chantier de construction d’un hôtel de luxe entre la Canebière et Noailles, projet qui vise selon divers responsables à « nettoyer et pacifier le quartier »…

Ceux qui veulent nous encager ont des noms et des adresses: pourrissons-les !

[Publié sur indymedia nantes, 9 novembre 2016]

[Zurich, Suisse] Récit de la petite manif au centre de rétention – Vendredi 7 Octobre 2016

Sur la petite manif à la prison

Vendredi soir dernier [7 octobre 2016, NdT], il y a eu une manifestation vers la prison de l’aéroport de ‘Kloten’, partie de la gare ‘Glattbrugg’. Elle a été appelée en même temps avec des affiches dans toute la ville – et aussi certainement sur internet. Manif vers le centre de rétention et d’expulsion, « Refugees welcome ».

Plus d’une centaine de personnes s’est rassemblée à la gare de ‘Glattbrugg’ et la manifestation a pu aller jusqu’à la prison sans intervention policière. Des groupes de six flics dispersés étaient certes de temps en temps visibles, mais ils se tenaient toujours à une distance de deux à trois cent mètres. Ceci était certainement avant tout dû au fait que les participant-es à la manif étaient en grande partie assez jeunes. La police a gardé de la distance et n’est pas intervenue, puisque gazer et agresser des personnes étant en grande partie probablement mineures d’un point de vue légal, aurait peut-être pu provoquer trop de désordre.

Continue reading

[Italie, Opération « Scripta Manent] Fin de la grève de la faim d’Alfredo et Anna

19 octobre 2016 – Nous recevons des nouvelles de l’interruption de la grève de la faim d’Alfredo. Après 13 jours de lutte contre l’isolement de toutes les personnes arrêtées dans le cadre de l’opération Scripta Manent, il semble avoir gagné la fin de cette mesure. Nous attendons la confirmation par rapport à la permanence de l’interdiction de se voir.

[Traduit de l’italien d’informa-azione. par non-fides]

MAJ CNA : Anna a également mis fin à sa gréve de la faim..

[Marseille] « Tout le monde dehors »

[Tract diffusé ces jours-ci dans les rues de Marseille]

dehorsLa prison n’est pas seulement ce bâtiment glauque à la lisière de la ville et attaquable en tant que tel. Elle représente le degré d’enfermement le plus abouti et la continuité des autres institutions (patriarcat, école, religion, travail, justice..) qui tendent à soumettre et formater les individus.

Alors que plusieurs mutineries viennent de briser la routine mortifère des taules de Valence, Aiton et Poitiers, l’État annonce la création de 16 000 nouvelles places de prison. Dans le sud-est, ce sont six nouvelles maisons d’arrêt qui se rajoutent aux chantiers déjà en cours (Marseille, Draguignan, Aix-Luynes 2…). Dans un premier temps à proximité de Nice, Nîmes, Avignon (sites considérés comme prioritaires) puis, à plus long terme, autour de Marseille, Toulon et Fréjus.

Continue reading

[Berlin, Allemagne] Détruisons la société carcérale, dedans comme dehors !

193845

Hier (samedi 15 octobre, NdT), sur la ‘Hermannplatz’ à Berlin, une banderole avec l’inscription « Détruisons le système carcéral, dedans comme dehors – Jusqu’à ce que tout le monde soit libre*! » a été hissé à l’échafaudage d’une maison. La Hermannplatz et l’entrée du métro ont été inondées de 1000 petits tracts.

Voici leur contenu:

Continue reading

[Berlin, Allemagne] SPIE = Collabo de l’industrie nucléaire et carcérale = En feu

spieEn solidarité avec toutes les personnes qui luttent en prison ou dans les rues, nous avons incendié cette nuit [3 octobre 2016, NdT] une voiture du constructeur de prisons ‘SPIE’. Nous relions directement notre action avec les compagnon-nes de Toulouse qui ont agi de la même façon dans la nuit du 20 au 21 septembre. SPIE est une énorme entreprise, qui a par exemple participé à la construction d’une prison à Leuze-en-Hainaut (Belgique). Depuis des années là-bas, une lutte intense est menée contre l’industrie carcérale. Il y a une liste noire des entreprises dont les moyens de production sont attaqués. Mais des responsables importants ont reçu de la visite chez eux. C’est ce qui s’est passé par exemple pour le directeur de la prison de Bruges, qui s’est fait cramer ses voitures devant chez lui.

Continue reading

[Etats-Unis] Une histoire jamais racontée / Lettre du prisonnier anarchiste Mickaël Kimble

Internet est en effervescence d’informations depuis les émeutes survenues ici en Alabama, dans la prison de Holman (l’agression au couteau d’un maton et d’un officier de la correctionnelle, les incendies qui ont été allumés, la surpopulation, etc.) mais ce que l’on a omis dans ce récit, c’est que c’est une bagarre entre deux prisonniers queer, au sujet des relations queer, qui a été le catalyseur de ces émeutes. Une fois l’embrouille réglée, le porc et le maton ont essayé d’intervenir et se sont fait poignarder.

Personne ne veut mentionner le fait que sur les six prisonniers qui ont été accusé d’avoir poignardé le maton et l’officier, quatre sont queer. Il y a eu, historiquement, des tentatives d’effacer la résistance queer de l’histoire. Mais en dépit de ces tentatives, les personnes queer ont refusé de laisser ces histoires tomber dans l’oubli.

Continue reading

[Publication] A Marseille un grand chantier est en cours à la prison des Baumettes

a_marseille_un_grand_chantier_est_en_cours_a_la_prison_des_baumettes-04777Le prétexte affiché par l’État serait de mettre un terme à la vétusté de cette vieille taule, et de créer des « conditions d’enfermement plus dignes » pour les détenu-es. Derrière le langage humanitaire, le véritable objectif de cette restructuration est clairement de pouvoir enfermer plus de monde, et de manière plus sécurisée (renforcer l’isolement des détenu-es, limiter les contacts entre elles-eux, empêcher les solidarités, les mutineries et les évasions).

En parallèle du chantier des Baumettes, deux autres prisons sont en train de sortir de terre dans la région, celle d’Aix (Luynes 2) et celle de Draguignan. Elles-mêmes s’inscrivent dans un plus vaste plan de construction et de rénovation qui vise à accroître encore plus les capacités d’enfermement, alors que les peines ne cessent de s’allonger. Sans compter les mesures et dispositifs qui se multiplient et se surajoutent à l’incarcération en tant que telle : contrôles judiciaires, pointages, bracelets électroniques, assignations à résidence…

Continue reading

[Toulouse] Un véhicule du constructeur de prisons SPIE incendié

la solidarité c’est l’attaque

Un véhicule SPIE a été incendié dans la nuit du 20 au 21 septembre

Cette entreprise construit des prisons.

Solidarité avec celleux qui luttent, en taule ou à l’extérieur.

[Publié sur indymedia nantes, 22 septembre 2016]

[Toulouse] Crèvent les constructeurs de prisons et la société de contrôle !

Sabotage de véhicules

Un véhicule eiffage, un véhicule bouygues, deux véhicules orange et un véhicule de sécu privée ont eu leurs pneus crevés au cours du weekend.

Ces entreprises participent activement à la construction de taules, à l’exploitation des prisonniers ou sont des auxiliaires des flics. 

On pense aux compagnons et aux compagnonnes en prise à l’opération répressive actuelle en Italie.

Bisous

Des saboteurs de véhicules

[Publié sur indymedia nantes, 12 septembre 2016]