Tag Archives: Chili

[Chili] Solidarité avec Juan, Nataly et Enrique face au nouveau procès antiterroriste « Caso Bombas II »

Retours et paroles avant le début du procès dans le cadre du dénommé « Caso Bombas II »

Ce 24 mars 2017 commence le procès contre les compagnonNEs Enrique Guzman, Juan Flores et Nataly Casanova. Ce processus judiciaire se présente comme une nouvelle bataille entre les ennemis de la liberté et celleux qui refusent d’obéir à la domination. Après les arrestations médiatiques et les déclarations pompeuses du parquet, des policiers et des ministres, le labyrinthe juridique arrive à son point culminant contre Juan, Nataly et Enrique.
Aujourd’hui, l’inquisition démocratique cherche à se venger des différentes attaques explosives qui ont eu lieu dans la capitale, en particulier pour les engins explosifs qui ont pété le 11 août 2014 de manière coordonnée et simultanée contre le 39e commissariat de El Bosque et le 1er commissariat de Santiago Centro, deux actions revendiquée par la Conspiration Internationale pour la Vengeance (CIV).

Continue reading

Pacification et révolte autour de « la journée de la femme ». Une réflexion anarchiste

Lorsque nous nous rendons compte de la nature autoritaire et patriarcale de la société actuelle nous voyons  les genres comme une imposition au travers desquels les individus sont obligés de reproduire des rôles au sein du réseau de la domination.

Bien entendu, cette société continue d’imposer à celles qui naissent « femmes » une position inférieure à ceux nés comme « hommes ». De là chaque 8 mars, pour la commémoration de « la journée de la femme », de nombreuses personnes, majoritairement des femmes, manifestent leur mécontentement face à une telle situation d’inégalité.

L’histoire la plus connue sur la commémoration du 8 mars fait référence aux faits qui se sont déroulés en 1908, où 146 ouvrières de l’usine de textile Cotton à New York sont mortes brûlées vives dans un incendie provoqué par les patrons, face au refus des ouvrières de mettre un terme à l’occupation de l’usine, pour lutter contre les bas salaires et les mauvaises conditions de travail dont elles soufraient.

Continue reading

[Santiago, Chili] Mónica et Francisco enfin dehors !

Aujourd’hui, 7 mars à 15h10 heure espagnole, les compagnons sont arrivé-e-s à Santiago du Chili et se trouvent déjà dehors, en liberté.

Une forte accolade à eux, ainsi qu’à toutes celles et ceux qui, jour après jour, continuent à se dresser contre toute autorité.

A bas les murs des prisons
Mort à l’Etat et vive l’anarchie!

[Traduit de l’espagnol de Contramadriz, 07.03.2017]

Les compagnon.nes Monica et Francisco expulsé.e.s d’Espagne vers le Chili

Il a filtré depuis plusieurs jours par la presse que l’État espagnol a décidé d’expulser au Chili les compagnon-ne-s Mónica Caballero et Francisco Solar, après avoir rabaissé leur peine de 12 ans à 4 ans et demi. Ils ont obtenu l’expulsion au vu de leur période d’incarcération déjà réalisée et du type de peine.

Concrètement les compagnon-ne-s attendent actuellement que soient mises en place les démarches pour être expulsés au Chili, où la police espagnole les remettra entre les mains de la police chilienne, pour ensuite être libérés.

Continue reading

[Chili] Affiche en mémoire de l’anarchiste Sebastián Oversluij, tombé il y a trois ans lors d’un braquage de banque à Santiago

angryhoy

Dans la matinée du 11 décembre 2013, le compagnon Sebastián Oversluij se préparait à exproprier une agence bancaire dans la commune de ‘Pudahuel’. En entrant dans la dite agence, le compagnon « Angry » a dégainé la mitraillette qu’il portait sous ses vêtements en annonçant l’assaut. Le misérable gardien de sécurité s’attaque au compagnon en l’abattant immédiatement, le bâtard en uniforme ayant eu un entraînement militaire et une grande expérience de mercenaire en Haïti et en Irak.

Nous nous associons à la décision du compagnon d’exproprier les riches, en nous reconnaissant comme ennemis du capital et du système de domination qui génère et propage les misères que nous vivons au quotidien. Nous encourageons n’importe quelle attaque contre les propriétés et les intérêts des riches, nous faisons partie de cette guerre multiforme contre le pouvoir.

Continue reading

[Santiago, Chili] Attaque anarchiste contre la banque d’Etat la veille du cirque électoral

banco01A l’aube du 23 octobre, le même jour lors duquel les élections municipales ont lieu sur l’ensemble du territoire chilien. Des mains inconnues et anonymes snt entrées dans une agence de la ‘Banco Estado’ située à l’intersection des avenues ‘Macul’ et ‘Quilin’ à 01h00.

Elles ont déposé un engin explosif/incendiaire à l’intérieur en quittant immédiatement les lieux. Un passant s’appproche et remarque un sac posé sur une table d’où jaillissent des étincelles et, face à cette situation, réussit à sortir du périmètre et à observer l’explosion.

Continue reading

[Santiago, Chili] Retour sur les événements du 9 juin dernier

Le 9 juin à Santiago du Chili…

« L’idée de Dieu implique l’abdication de la raison et de la justice humaines, elle est la négation la plus décisive de l’humaine liberté et aboutit nécessairement à l’esclavage des hommes, tant en théorie qu’en pratique. »

Bakounine, Dieu et l’Etat, 1882

Jeudi 9 juin 2016 à Santiago s’est déroulée une manifestation de 150 000 étudiants et lycéens, préparée depuis des semaines et organisée par la Confédération des Etudiants du Chili (Confech), afin de réclamer des améliorations du système éducatif. Ce qui devait n’être qu’une énième protestation réformiste a pourtant été marqué par un événement inattendu, la joyeuse contribution d’incontrôlés qui ont saisi l’occasion pour apporter leur petite touche qualitative. Des pillages de magasins tout au long ? Non, cela ne fut pas le cas, malgré une tentative contre une pharmacie. Des saccages incendiaires de bus du Transantiago, comme cela se produit lorsque des enragés s’invitent au bal ? Non, pas plus. Peut-être alors quelques barricades enflammées avec des manifestants cagoulés armés de frondes et de molotovs juste derrière, comme cela arrive régulièrement ? Non, peut-être une autre fois. Malgré tout, ce ne fut pas juste une grande manifestation avec sa petite partie émeutière s’en donnant à cœur joie en lancers de pierres contre les carabiniers. Quelque chose d’un peu différent s’est passé ce jour-là, une figure mythique et symbolique a été détruite publiquement, grâce à un simple pas de côté impromptu.

Continue reading

[Santiago, Chili] Arrestation de deux compagnons lors d’une manif émeutière le 9 juin dernier

Deux compagnons, Juan Gutiérrez Zambrano et Andrés Aravena Sotelo, se trouvent actuellement en prison préventive après avoir été arrêtés dans la cadre de la manifestation étudiante du jeudi 9 juin dernier à Santiago du Chili, qui était organisée par la CONFECH (syndicat étudiant chilien)*. Le bâtard de procureur, Sebastián Gana, accuse les compagnons d’avoir jeté des cocktails molotov sur les porcs en uniforme et leurs véhicules à différents endroits de l’Alameda (avenue de Santiago). Les compagnons ont été filmés et poursuivis par la police. Le proc’ a précisé que les deux compagnons resteront au moins 90 jours en préventive, ce qui correspond à la durée de l’enquête.

Continue reading

[Santiago, Chili] Attaques incendiaires contre les forces de l’ordre

Santiago: Attaque explosive du centre de formation des carabiniers

cenp1Dans la matinée du lundi 2 mai à Santiago, des mains anonymes ont déposé un engin explosif sur le mur d’enceinte du Centre de Perfectionnement des Carabiniers (Cenpecar), situé au #225-A de la rueLo Errázuriz’, commune de Cerrillos. Le fort fracas a non seulement réveillé les voisins du secteur, mais aurait également détruit une partie d’un rempart et d’un tambourin à l’intérieur. Des équipes spécialisées du GOPE et du LABOCAR se sont rapidement présentées sur les lieux pour réaliser des expertises de l’attentat. Aucun tract n’a été retrouvé sur les lieux et pour l’heure aucun groupe n’a revendiqué l’attentat, qui se produit quelques jours après le jour de commémoration du carabinier du 27 avril, en souvenir de la création de cette institution pourrie.

Continue reading

[Chili] Les compagnons Tato et Javier assignés à résidence depuis le 27 novembre

Tato et Javier assignées à résidence depuis le 27 novembre

Comme on s’y attendait, le vendredi 27 novembre, nos compagnon-ne-s ont été emmené-e-s au palais de justice pour faire face à l’audience de fin d’enquête, où la date du début de procès a été fixée.

La défense a demandé une prolongation de l’enquête, notamment parce que ça n’est que le 28 octobre que les avocats et les accusés ont pu se réunir.

À la surprise générale, étant donné que ni les accusés ni les avocats ne l’avaient demandé, le juge a décidé d’ouvrir le débat sur la question des mesures préventives, et étant donné que les conditions se montraient favorables, Tato et Javier ont accepté cette perspective. Le parquet a fait appel de la décision, mais la réponse reçue est que pour l’instant la mesure est sans appel.

Pour le moment donc ils sont dehors, dans un lieu chaleureux, entouré-e-s d’amour et de rébellion.

Résumé de publicacionrefractario, 7 diciembre 2015

Voir tous les articles sur l’affaire de Tato et Javier: