Daily Archives: 2016/11/17

[Campania, Italie] Communiqué en solidarité avec l’espace anarchiste ‘Spazio Anarchico Vesuviano’

vtffErcolano [près de Naples, Italie; NdT], le matin du 15 novembre. Six militants de Casa Pound [micro-parti néofasciste italien; NdT] étaient en train de s’opposer à une expulsion locative dans la rue Resina, où quelques familles squattaient un bâtiment appartenant à l’Église.

Pendant leur rassemblement, une voiture avec 6 fascistes a essayé d’attaquer le Spazio Anarchico Vesuviano [espace anarchiste de la région du Vesuvio; NdT], qui n’est pas loin. Quelqu’un, armé de bâton, les a frappé, les envoyant à l’hosto.

Continue reading

La déficience de la désobéissance civile en milieux anarchistes

Il y a très certainement plusieurs façons de comprendre la lutte anarchiste : depuis la plus fantaisiste, où les personnes peuvent croire que par le simple fait de désirer la transformation de la société, celle-ci arrivera ; en passant par la vision des « révolutionnaires cybernétiques » qui arrivent à croire qu’en postant la lutte [sur internet] elle se réalisera ; ceux qui assis tranquillement attendent qu’arrivent d’elles-mêmes les conditions pour attaquer, tandis qu’ils « s’endoctrinent » tels de vils religieux ; ceux qui décident de passer à l’action et faire de leur vie l’anarchie même ; et aussi ceux qui pensent pouvoir jouer avec les droits que l’État même leur donne, les anarchistes civiques.

C’est sur ce dernier point que nous nous arrêterons pour réfléchir.
Nous continuons de lire et écouter des compagnons anarchistes qui au sein de leur discours persistent à revendiquer la désobéissance civile comme un acte pour mener le conflit contre le Pouvoir et l’autorité. La plupart du temps parlant de vouloir « les détruire d’un coup à travers des actes de simple désobéissance basée sur leurs droits civiques », ce qui en soi est une contradiction, totalement différent à ce que certains anarchistes entendent par la lutte, ses moyens et ses fins.

Continue reading

[Aachen, Allemagne] Premier jour de procès contre la compagnonne inculpée de braquage de banque en 2013 – 4 novembre 2016

Le 4 novembre a eu lieu la première session du procès contre l’anarchiste d’Amsterdam arrêtée, que l’on accuse d’un braquage de banque à Aachen en 2013. Bien qu’une quantité de flics d’uniformes et d’unités les plus diverses (la « Bereitschaftspolizei »¹ dans la cour intérieure et à l’intérieur du bâtiment, des contrôles d’identité pour toutes les personnes présentes au procès, des flics contrôlant des gens dans la rue), plus de trente ami-es et compagnon-nes étaient présent-es en soutien.

La séance n’a pas duré plus d’une heure, juste le temps à quelques formalités, la lecture des accusations et l’arrangement du calendrier pour le procès. La prochaine session aura lieu le 17 novembre à 10h30. Nous devons vous rappeler, que vous devez arriver à 9h45 au plus tard, puisque passer les contrôles de sécurité prend un certain temps.

[Traduit de l’allemand de solidariteit.noblogs.org, 8. November 2016]

NdT:

¹ Unité de police correspondant aux CRS