Daily Archives: 2017/01/21

De Washington à Montréal, soyons ingouvernables !

Depuis de nombreuses semaines circulent des appels à perturber la cérémonie d’investiture de Trump à la présidence des Etats-unis. Ce vendredi 20 janvier, l’occasion pour répandre le chaos a bel et bien été saisie par de multiples groupes insurrectionnelles anti-autoritaires et anarchistes. Au milieu du verre brisé et des affrontements à Washington, les émeutiers se sont entre autre attaqués à la multinationale « McDonald’s », une limousine, un « Starbucks », le siège de la « Bank of Amerika » et à une agence de la banque « Wells Fargo ». D’après les flics et les médias US, entre 400 et 500 pavés auraient été balancés sur les flics et les institutions du capital et de l’Etat et près de 217 personnes arrêtées rien qu’à Washington.

D’autres révoltes ont éclaté ailleurs sur le territoire, comme dans la ville de la Nouvelle-Orléans (Louisiane): à la fin de la manif pacifiste, quelques incontrôlables restés sur leur faim ont voulu prolonger la soirée: deux véhicules de patrouille de police ont été sauvagement attaqués, tout comme plusieurs banques et magasins (dont un ‘Starbucks’) qui se sont faits démolir leurs vitrines. Des tags ont été inscrits sur les murs du centre-ville: 15 personnes ont été interpellées, dont 11 pour « vandalisme »

Continue reading

[Athènes, Grèce] Distributeur de billet incendié contre la société carcérale

Dans la nuit du jeudi 12 janvier 2017, nous avons détruit et incendié un distributeur de billets de la ‘Piraeus Bank’ de la place ‘Canningos’. Cette année aussi, nos cadeaux pour le statu quo sont des marteaux et des flammes. Nous n’oublions pas celles et ceux qui sont incarcéré-e-s.

Jeunesse chaotique

[Hythe, Canada] L’industrie pétrolière perd un pipeline dans l’Alberta !

Un demi-million $ en dommage sur un pipeline en construction

Un pipeline en construction a été la cible d’un acte de vandalisme à grande échelle, dimanche, dans la région de Hythe, au nord-ouest de l’Alberta.

« Nous croyons que de la machinerie de construction a été utilisé pour déterrer une partie du pipeline, ce qui a causé de lourds dommages », a expliqué l’agente de la GRC Michelle Mosher au Edmonton Journal.

Les vandales ont causé des dommages évalués entre 500 000 $ et 700 000 $ en menant leur action, ce qui en ferait l’un des actes de vandalisme les plus importants à avoir été commis contre l’industrie pétrolière de la région.

Continue reading