Daily Archives: 2016/12/03

[Montréal, Québec] Hochelaga : Après les commerces, les caméras !

Plus de caméras, plus de cibles!

byeDurant les derniers mois, nous avons joué à CamOver dans Hochelaga. Nous avons détruit une vingtaine de caméras de sécurité. Pour vous (et beaucoup pour notre propre plaisir!), voici une photo où l’on voit un.e ami.e arborant un collier de trophées optiques.

En réponse au récent saccage de commerces gentrificateurs dans le quartier, et dans un contexte ou vingt-deux commerces ont été vandalisés dans la dernière année, la municipalité et la police annoncent publiquement une collaboration renouvelée. Ils tentent désespérément de rétablir le contrôle face à ces gens qui « n’ont pas peur de la police », telle que le montre leur volonté d’installer davantage de caméras. Bien sûr, la police sait qu’il lui est impossible d’être partout en même temps. Il y aura toujours des failles qui permettront à ceux.celles qui sont créatif.ves et bien préparé.es d’attaquer. Voilà pourquoi les caméras se multiplient : pour nous faire sentir impuissant.es et observé.es. Mais nos masques continueront à nous protéger contre toute caméra. No face, no case. D’ailleurs, face à cette augmentation de la présence des caméras dans le quartier, pour garder le moral, on a décidé d’y voir plus d’occasions de jouer à CamOver et de saboter les mécanismes de contrôle que les autorités mettent en place.

Continue reading

[Paris] Au sujet de l’incendie contre ‘Civic Lab’ à La Chapelle – 28 novembre 2016

Pourquoi on est content-es que le Civic Lab de La Chapelle ait cramé

arton7188-26800Dans la nuit de dimanche à lundi, un beau feu de joie a touché le Civic Lab du métro La Chapelle. Haut lieu de la participation citoyenne pour un urbanisme épuré de toute forme ostensible de misère. Ou comment les nettoyeurs se font nettoyer.

Début de semaine fébrile, la mémoire fraîche d’un abordage avorté : trop peu nombreux-ses que nous étions dimanche soir pour gâcher la mise en branle des prochaines présidentielles. L’hiver ne condamnera pas nos combats à l’hibernation. Certainement pas, mais une gymnastique de lutte a sûrement peiné à retrouver des réflexes durement acquis pendant la loi travail.

Arrive lundi matin, encore la tronche dans le brouillard, une promenade matinale dans le 18ème, engourdi-es par le froid. Bien loin de se geler les miches, la nuit a semble-t-il été chaude au métro La Chapelle.

Continue reading

[Zurich, Suisse] Blocage d’autoroute en solidarité

Solidarité signifie attaque

Le 1er décembre, pendant le lever du soleil, nous avons bloqué avec des chaînes les sorties d’autoroute en direction de Zurich. Le trafic matinal est le début d’une nouvelle journée de travail, le carburant pour l’économie dans une des villes les plus riches de Suisse. Les axes de circulation sont toujours des lignes de vie du capitalisme à paralyser et ça signifie créer des espaces et provoquer des moments d’interruption.

Que ce soit à quelques personnes le matin, seul-e dans la nuit, à plusieurs lors d’une manifestation: l’attaque contre cette société ne connait qu’une seule direction. Ce blocage est donc réalisé en solidarité avec les compagnon-nes sous enquête pour une manifestation sauvage à Bâle, ainsi que pour une autre personne toujours en détention. Solidarité avec le compagnon en cavale depuis juillet et toujours recherché par la police pour attaque incendiaire d’une antenne-radio des flics.

Pour l’anarchie !

[Traduit de linksunten, 2 décembre 2016]