Daily Archives: 2016/12/20

Actions directes en solidarité avec la lutte contre le projet d’oléoduc à Standing Rock (USA)

On pourra se reporter ici pour voir les précédentes attaques contre les partenaires financiers de ce projet

[Berne, Suisse] Attaque à la peinture en solidarité avec les protestations contre la Dakota Access Pipeline.

Cette nuit [Samedi 17 décembre], nous avons exprimé notre solidarité avec les protestataires contre la Dakota Access Pipeline. Nous avons laissé libre cours à notre créativité sur la façade d’UBS à Köniz, banque qui cofinance le projet avec la coquette somme de plus de 300.000 dollars.

Soutenons nos compagnon-nes par des actions, des manifs, des sabotages et autres… Nous reviendrons. Partout. Tout le temps.

#nodapl

Informez-vous sur https://nodaplsolidarity.org/

[Traduit de linksunten, 17. Dezember 2016]

*****

[Montréal, Québec] Trois banques sabotées en solidarité

Dans la nuit du 13 décembre 2016, trois succursales bancaires investissant dans les oléoducs ont été sabotées dans différents quartier de Montréal, par des groupes coordonnés. Nous avons mis de la colle dans les serrures et dans les fentes des distributeurs de billets de la ‘Toronto Dominion’ et de la ‘Royal Bank of Canada’. Nous avons aussi inscrit „#NODAPL“ et « solidarité avec les personnes défendant les terres » sur les murs des banques.

La TD et la RBC sont parmi les plus grands investisseurs canadiens dans le Dakota Access Pipeline. RBC est aussi un investisseur majeur dans la ligne 3 de Enbridge, projet qui vient tout juste d’être approuvé par le gouvernement du Canada, et dans Kinder Morgan, dont le pipeline Trans Mountain vient aussi tout juste d’être approuvé. La résistance contre Enbridge et Kinder Morgan est active depuis des années. Par ce sabotage, nous la continuons, et nous nous attendons à ce qu’elle se poursuive dans le futur. Fuck les pipelines.

Ces actions ont été perpétrées par des anarchistes en solidarité avec la lutte actuelle à ‘Standing Rock’, qui tente de résister à la construction du Dakota Access Pipeline par tous les moyens nécessaires. Nous savons que le corps des ingénieurs de l’armée américaine a refusé de donner un droit de passage au Dakota Access Pipeline, mais nous savons aussi que ‘Energy Transfer’ a l’intention de poursuivre. La lutte continue. Nous supportons toutes les personnes protectrices de l’eau et de la terre, qui se battent partout à travers le monde contre les projets d’infrastructures perpétuant la marche génocidaire du colonialisme et du capitalisme.

Nous savons qu’il est nécessaire pour nous de nous organiser pour détruire ces systèmes. Nous sommes parfois plus efficaces en agissant à découvert dans les rues et dans les champs, mais parfois il nous faut agir dans le silence de la nuit pour frapper plus fort. Nous avons hâte de nous joindre à vous, peu importe là où les luttes à venir vont nous mener.

#NoDAPL

L’eau c’est la vie, le pétrole c’est la mort !
Fuck les oléoducs, fuck les banques !
Laissons le pétrole sous terre !

[Publication reprise de Montreal Contre-information, légèrement revue et modifiée]

[Bruxelles, Belgique] « A bas l’Etat, les flics et les nazis ! »

BRUSSELS ANTI FASCIST DEMONSTRATIONLes 56 personnes qui avaient été interpellées samedi matin à la fin d’une manifestation antifasciste à Bruxelles ont été relâchées, a indiqué le parquet de Bruxelles. La police poursuit ses investigations pour relier des manifestants aux faits de violence recensés. Une manifestante a par ailleurs été blessée lors d’une émeute qui a suivi le rassemblement. Elle passera la nuit à l’hôpital. Une centaine de personnes, à l’appel de l’organisation BXL Zone Antifasciste, ont manifesté samedi matin contre la tenue d’un congrès d’Alliance for Peace and Freedom (APF), qui regroupe plusieurs organisations européennes d’extrême droite. Jusque 11h30, le rassemblement s’est déroulé dans le calme square de Meeûs, où l’Alliance a installé ses bureaux l’an dernier, avant que certains militants ne lancent des pierres et des projectiles sur la police.
Les protestataires se sont ensuite dirigés vers la rue du Luxembourg, rendant la manifestation hors de contrôle, et ont détruit un abribus ainsi que la vitrine d’une agence bancaire en se dirigeant vers la petite ceinture. Le groupe de manifestants a finalement été encerclé par des véhicules de l’unité d’intervention de la police. 56 personnes ont été interpellées.

Continue reading