Tag Archives: Milan

[Italie] Des nouvelles des compagnon.ne.s arrêté.e.s lors de l’opération Scripta manent

Prison d’Alessandria : Texte de Marco Bisesti

[NdCNA : cette lettre a été écrite le 1er janvier, mais est arrivée avec un grand retard, à cause de la censure]

Irrémédiablement sur les chemins inexplorés et iconoclastes d’une vie libre, vendredi 30 décembre j’ai rassemblé joie et rage, que je continuerai à chérir, et je les ai lancées contre les vitres du bureau des matons de la section.

Jamais satisfait, une fois dans la cellule, j’ai détruit les « rideaux » installés depuis un mois, de façon à pouvoir à nouveau voir un morceau de ciel [ces « rideaux » sont des panneaux opaques installés à l’extérieur des barreaux, pour empêcher la vision vers l’extérieur].   

Continue reading

Perquisitions et arrestations en Italie et en Grèce suite à la manif émeutière « No Expo » du 1er mai 2015 à Milan

Italie/Grèce : Arrestations suite à la manif émeutière du 1er mai 2015 à Milan

8Le matin du 12 novembre a eu lieu une opération répressive pour les faits du 1er mai (manif No Expo à Milan). Pour l’instant il est difficile d’en tirer un bilan complet, étant donné la présence de plusieurs enquêtes et le fait que l’opération a aussi eu lieu à l’étranger.

Il y a eu plusieurs perquisitions dans des habitations, 5 arrestations, dont 4 à Milan (et une qui n’a pas réussi : l’inculpé n’a pas été trouvé), 5 arrestations en Grèce et 3 personnes inculpées mais pas incarcérées. Les accusations sont « dévastation » et « pillage », « résistance aggravée à agent de police » et « dissimulation du visage ».

Les enquêtes, menées par la Digos [police politique italienne ; NdT], ont exploité des vidéos et des traces ADN : les flics sont donc en train d’essayer de prélever des échantillons d’ADN aux arrêtés de ce matin. Pour les arrestations à l’étranger on suppose qu’il y a eu la collaboration de l’agence répressive européenne Eurojust.


Mise à jour :

Les arrêtés sont à la prison de San Vittore (Milan).

Pour leur écrire :

Alessio Dell’Acqua
Niccolò Ripani
Edoardo Algardi
Andrea Casieri

C.C. San Vittore
Piazza Filangieri, 2
20123 Milano

Les compagnons arrêtés en Grèce sont sortis avec l’obligation de pointer au commissariat 3 fois par semaine.

[Traduit de l’italien par non-fides de Informa-azione.]

NdCNE:

[1] Quelques textes autour de l’émeute du 1er mai 2015 à Milan contre l’exposition universelle et son monde:

 

[Milan] Nuit de vengeance Trans – 20 novembre 2014

Milan : Nuit de vengeance Trans, une église prise pour cible

eglizenfeuLe 20 novembre est le jour de mémoire pour les personnes assassinées parce qu’elles étaient trans. Cette année, ce sont 226 personnes qui ont trouvé la mort dans le monde pour cette raison. Nous avons décidé d’attaquer une église catholique en tant que symbole de l’oppression anti-trans. La violence vécue par les personnes trans est la conséquence de leur morale et de leurs règles de genre.

La nuit du 20 novembre, nous avons pris la basilique San Paolo pour cible, au 2 de la via Vismara. Nous avons collé les serrures de plusieurs portes, lancé de la peinture rose sur la façade et écrit : “20/11 NUIT DE VENGEANCE TRANS” sur la porte d’entrée.

ATTAQUONS LES EGLISES ! LA VENGEANCE AU-DELA DU SOUVENIR !

Traduit d’informa-azione par contrainfo

[Milan, Italie] Distributeurs de billets et voitures de luxe attaqués – 12 novembre 2014

Dans la nuit du mercredi 12 novembre, nous avons attaqué 5 distributeurs de billets à coups de marteau et vandalisé quelques autos de luxe (pneus crevés et vitres cassées), un tout petit geste de révolte individuelle contre un système capitaliste qui exploite et dévaste. Nous dédions cette action aux compagnons et à la compagnonne accusé-e-s de l’attaque du chantier du TAV en mai 2013*, et à tous les prisonniers anarchistes. Nous ne pouvons pas rester là à regarder tandis que nos compagnons se voient enterrés sous des années de prison, ou nous limiter à des actes symboliques qui ne provoquent aucune gêne.

La seule solidarité, c’est l’attaque !

Traduit de l’italien d’informa-azione (17/11/2014 à 20h22) par contrainfo

NdCNE:

*Chiara, Claudio, Mattia et Niccolò, incarcéré-es en préventive depuis le 9 décembre 2013, ont comparu le 14 novembre 2014 dans la salle bunker de la prison de Turin: les procureurs Rinaudo et Padalino ont demandé 9 ans et 6 mois de prison ferme après un réquisitoire de quatre heures pour les accusations: « attentat à finalité terroriste, attentat terroriste avec engins explosifs, possession et transport d’armes de guerre, dégradation par incendie, violence sur agent de police » (le tout lors d’une attaque nocturne du chantier du TAV de Chiomonte, la nuit du 13 au 14 mai 2013). La sentence sera rendue le 17 décembre prochain.