Daily Archives: 2015/03/13

[Allemagne] Sabotages incendiaires contre les sociétés de transport à Dresde et à Francfort

Dresde: une voiture de la Deutsche Bahn livrée aux flammes

Dans la nuit du 12 au 13 mars, une voiture de la Deutsche Bahn a été livrée aux flammes à Dresde. Le comportement inhumain de la DB et de leur personnel s’illustre chaque jour dans le pays. Ainsi par exemple avec la manière dont elle traîte les gens qui ne peuvent pas se permettre d’acheter un ticket, ou qui ne veulent pas payer les augmentations de prix annuelles. Par la façon dont elle traîte les personnes qui cherchent un abri, qui sont chassées des gares ou les contrôles racistes qui ont lieu chaque jour dans les gares et qui sont tolérés, souhaités et soutenus par la DB.

Formez des bandes, la nuit nous appartient !

Traduit de l’allemand de linksunten,

*********************************************************************************************************************

Francfort: sabotage d’une machine à tickets

Il y a déjà 14 jours, nous avons incendié un distributeur automatique de tickets de VGF à Bockenheim et l’avons rendu inutilisable.

VGF, en accord avec la Deutsche Bahn, ont une nouvelle fois augmenté les prix des tickets de transport à la fin de l’année. Les gens peuvent de moins en moins se permettre les transports en commun: la plupart des personnes incarcérées dans les prisons fédérales allemandes sont des gens qui ne pouvaient pas se permettre de payer les prix trop chers. S’ils se font attraper, certains doivent nécessairement passés par la prison. Dans une société où les contradictions sont de plus en plus criante chaque jour, nous voyons notre démarche comme une contribution concrète à la résistance. Des salutations spéciales aux personnes visées par l’opération Pandora auxquelles sont reprochées d’avoir prétenduement agi contre des distributeurs (d’argent).

Venez le 18 mars à Francfort, il y a des distributeurs de tickets partout ici !

(attention: aucune essence n’est nécessaire – danger de mort)

Traduit de l’allemand de linksunten, 11.03.2015 à 17h05

[Barcelone] Sabotage d’un distributeur d’argent en solidarité avec un prisonnier rebelle en grève de la faim

Barcelone : incendie d’un distributeur de billets

Quelques jours avant la semaine de solidarité avec José Antúnez Becerra, en grève de la faim, nous avons incendié un DAB dans la ville de Barcelone.

Antúnez Becerra a passé plus de 40 ans privé de liberté dans les geôles de l’État, sans cesser de se révolter de l’intérieur des murs. Il a été condamné à 19 ans de plus pour avoir participé à la mutinerie de la prison [barcelonaise] de 4 Camins en 2004. 19 ans pour s’être rebellé contre les tortures imposées quotidiennement aux prisonniers.

Nous éprouvons une rage et un dégoût profonds contre toutes les institutions démocratiques qui prétendent nous faire « vivre » en constante soumission à leurs lois de merde. Nous nous solidarisons activement par la rage et par le feu avec la courageuse lutte d’Antúnez, en grève de la faim depuis déjà plus de 37 jours en disant que c’est la liberté ou la mort. Nous serons attentifs jusqu’à le voir libre dans la rue.

Pour l’intensification de l’offensive anarchiste contre tous les États, leurs prisons et leurs sbires. Qu’explose la rage antiautoritaire dans les rues et que s’enflamme la solidarité.

Prisonnier-es dehors
Feu aux prisons
Contre toute autorité.

[Traduit de l’espagnol d’Indy Barcelone par Brèves du désordre, 10 mars 2015]

[Ferguson, USA] Deux flics hospitalisés après avoir essuyé plusieurs coups de feu – 12 mars 2015

Ferguson (USA) : Deux flics se font tirer dessus pour venger Michael Brown

« Ils ne faisaient rien de spécial et on leur a tiré dessus pour la seule raison qu’ils sont policiers »

628x471Hier, deux flics se sont fait tirer dessus devant leur commissariat lors d’une manif contre les flics, poursuivant le mouvement émeutier qui avait suivi la mort de Michael Brown, jeune noir de 18 ans abattu par les flics l’été dernier*. Les deux flics ne sont pas morts, mais sont gravement blessés.

Mercredi, Le chef de la police de Ferguson, Thomas Jackson, avait annoncé sa démission suite à la publication d’un rapport d’enquête très critique du Department of Justice américain quant à sa gestion des derniers événements et de l’assassinat de Michael Brown.

Selon des témoins, les 3 à 5 coups de feu ont été tirés d’une distance indéterminée, du nord-ouest de la ligne de flics visés, qui étaient postés à l’extérieur du comico, en tenues anti-émeute. L’un s’est pris une balle dans la gueule et l’autre à l’épaule. Le chef de la police se lamente : « Ils ne faisaient rien de spécial et on leur a tiré dessus pour la seule raison qu’ils sont policiers ». Pour une fois qu’un flic voit juste ! Et même les pacificateurs sociaux de gauche (les grands frères locaux) ne trouvent rien à y redire, certains ont même refusé de condamner cette attaque implacable.

Alors que les flics se mettaient à couvert, la panique éclata dans leur camp, et ils commencèrent à pointer leurs armes sur les manifestants. Cependant, personne d’autre n’a été blessé par balle. Les médias rapportent cependant trois arrestations durant la mêlée provoquée par les flics. Mais malgré une forte présence policière dans tout le secteur, et une chasse à l’homme aux moyens démesurés, le(s) tireur/se/s sont libres.
Leur liberté n’est que la deuxième étape de cette formidable humiliation de la police, la première étant de les tirer comme des lapins.

A Ferguson comme ailleurs, amour, rage et solidarité pour ceux qui ne baissent pas les yeux face à l’occupation policière de nos vies.

Pour une dent, la mâchoire.
ALL COPS ARE BASTARDS !

[Synthèse réalisée par non-fides à partir de diverses sources US, 13/03/2015.]

Note du CNE:

*Voir une liste de textes ici:

  1. http://lechatnoiremeutier.noblogs.org/?s=Mike+Brown
  2. http://www.lechatnoiremeutier.antifa-net.fr/?s=Mike+Brown