Daily Archives: 2017/02/27

[Pantin, 93] Un utilitaire de l’entreprise « Orange » incendié

Pantin (93) Utilitaire Orange calciné

En début de semaine rue Chevreuil à Pantin, on a mis le feu à un utilitaire de l’entreprise Orange, un de ceux qui servent pour installer la fibre optique (avec les vitres arrières opaques car derrière il n’y a pas de siège mais du matériel électrique).

La fibre optique est une technologie qui conquiert tous les espaces, elle fait partie du système nerveux du Capital et de l’Etat qui permet un accroissement exponentiel du contrôle, et elle sert la colonisation de nos imaginaires et l’aliénation.

(par ailleurs, Orange est aussi une de ces entreprises qui exploitent le travail des détenu.e.s)

Un oeil attentif croisera ces installateurs un peut partout. Ils tissent leur toile, rentrons leur dans les plumes

[Publié sur indymedia nantes, samedi 25 février 2017]

[Athènes, Grèce] Attaques incendiaires contre une patrouille de police et l’Institut français

L’Institut français à Athènes, symbole de la coopération et de l’action culturelle française en Grèce, a été visé dans la nuit de dimanche à lundi par deux attaques. A 4 heures du matin, des jeunes gens masqués ont lancé du liquide inflammable par-dessus la grille de l’Institut, causant des dégâts sur deux véhicules garés dans l’enceinte. Les pompiers ont pu éteindre le feu rapidement.

Une heure plus tard, une nouvelle attaque a eu lieu. Les attaquants ont brisé une fenêtre avant de lancer à nouveau un liquide inflammable, cette fois à l’intérieur du bâtiment, causant des dégâts mineurs dans l’entrée des bureaux.

Continue reading

[Paris] Un compagnon en garde à vue pour refus de prélèvement ADN

Dimanche 26 février vers 18h à hauteur de La Villette (19e), deux personnes se font contrôler dans la rue par la BST (Brigade de surveillance du territoire qui ratisse les zones « sensibles ») au prétexte d’avoir traversé… au rouge. Au quotidien comme en ces temps où l’air hivernal se réchauffe un peu plus que de coutume sur Paname, les schmitts ne résistent pas à afficher leur morgue pour réaffirmer le pouvoir de l’Etat sur toutes et tous.

Continue reading

[Gênes, Italie] Incendie de trois camionnettes de la machine expulser

« LADISA spa [entreprise de restauration collective] s’enrichit sur la peau des sans papiers en collaborant avec les centres de rétention (CIE). Gênes, la nuit du 16/02, 3 camionnettes de l’entreprise LADISA ont été incendiés contre le nouveau plan de rafles du Viminale [siège du ministère de l’Intérieur] et les accords Italie-Lybie et Italie-Nigéria pour les expulsions et les internements dans les camps des pays d’origine. Solidarité avec les anarchistes enfermés en AS2 [section de Hauté Sécurité où plusieurs compagnons sont incarcérés]. Vengeance pour les hommes et les femmes assassinés par les frontières. »

[Traduit de l’italien de informa-azione par cettesemaine, Sab, 25/02/2017 – 14:40]

[Paris] Arrestation d’une compagnonne pour la manif du 7 février

Lundi 20 février au petit matin les flics de la sûreté territoriale ont débarqué chez une compagnonne et l’ont arrêtée pour des dégradations commises (un DAB de la BNP) lors de la manifestation du 7 février à Ménilmontant en solidarité avec Théo, violé par la police.

Après avoir procédé à une perquisition de sa chambre (ils cherchaient des vêtements et autres objets pouvant « l’incriminer »), elle a été placée en garde-à-vue. Elle a ensuite été déférée au TGI de Paris afin de passer en comparution immédiate le lendemain. 
Même si pour d’autres délits cette pratique existait déjà, il est important de souligner que c’est en revanche nouveau (au moins à Paris…) que pour des actions politiques ou militantes, des personnes arrêtées plusieurs jours voire plusieurs semaines après les faits soient jugés en comparution immédiate.
Cela était déjà arrivé à Damien, arrêté en novembre [décembre, NdCNE] dernier pour des dégradations commises lors d’une manif’ sauvage au printemps dernier. D’habitude cette procédure est appliquée lorsqu’une personne est arrêtée en flagrant délit.

Continue reading