Tag Archives: brèves

[Publication] Chronik, nouveau blog de brèves d’actions directes en Allemagne

A propos

Ce site a pour but respectivement de rassembler des brèves et récits d’actions directes en Allemagne en plusieurs langues au-delà du jeu de médiation des médias de masse. Il se doit de fournir une base de données ouverte, d’être une ressource pour toute action directe de confrontation avec l’Etat et le capital, contre tou-te-s se représentant-e-s.

Inutile de dire que nous nous efforçons de documenter les actions de celles et ceux qui commencent à agir dans la guerre sociale en cours, qui combattent activement pour surmonter les rapports capitalistes dans le but de parvenir à un monde libéré de l’exploitation, des rôles de genre merdiques, de la religion, des classes et des nations.

Nous voulons améliorer la diffusion de nouvelles de telles actions en Allemagne et ailleurs dans le monde: nous avons trop souvent constaté un énorme manque de connaissances de ce genre partout et à l’intérieur des frontières établies de l’Allemagne. Nous pensons qu’il est important d’améliorer la diffusion de telles nouvelles pour inspirer et montrer aux gens que la résistance est multiple, répandue et nécessaire à différents niveaux. C’est autant vrai ici que dans le reste du monde.

A une époque où internet occupe une place centrale et remplace souvent d’autres sources d’information telles que les revues et journaux auto-édités (qui sont des moyens plus intéressants qu’internet), nous avons décidé d’utiliser ce moyen pour atteindre un plus large public. Nous sommes conscients des limites de ce moyen.

Ce site internet est indépendant de tout groupe ou personne dont les actions seront publiées ici, et vice-versa. Pour contribuer avec une traduction, une suggestion, un lien ou autre, vous pouvez nous contacter.

chronik.blackblogs.org

****************************************************************************************

Bienvenue

molotovPlus de deux ans ont passé depuis que Til Schweiger [1] a obtenu par moyens détournés la fermeture [2] de directactionde.ucrony.net. Depuis ce moment-là, c’est plus difficile de se faire un aperçu – et de se donner certainement un peu de courage. Indymedia linksunten est utilisé et considéré par beaucoup en tant que plateforme, mais des textes publiés dessus aussi disparaissent dans des méandres de données sur les pages arrières. Des chroniques en ‘carnets underground’ ou des listages par thèmes créent un aperçu de temps en temps. Beaucoup de choses restent inaperçus, surtout sans lettre de revendication dans la foulée. Et le citadin reçoit à peine les nouvelles d’agitation qui se passent dans le pays et dans son propre environnement s’il ne prend pas la peine d’étudier les tabloïds et les dépêches des flics.

Surmontons l’isolement, créons des suggestions

Nous voulons, avec cet aperçu dénué le plus possible de toute norme, appeler à contrer l’isolement et l’impuissance éprouvée que l’on entend si souvent: beaucoup de choses se passent!
Comme c’était déjà le cas avec ‘direct action de’: ce site web est indépendant de chaque groupe ou personne dont les actions seront publiées ici, et vice-versa. Pour contribuer à une traduction, une référence, un lien, etc.., vous pouvez prendre contact avec nous.

Abolissons les frontières, surmontons les barrières linguistiques

Un des objectifs de notre blog se centrera sur les traductions. Contrainfo est sûrement pour beaucoup est est pour nous une ressource importante. attaque.noblogs.org de France est moins connu mais il a l’idée de rassembler des traductions en plusieurs langues avec un large panel d’actions et constitue un exemple. La façon dont seront remplies ici les catégories de langues étrangère dépendra de vous et de vos contributions !

Quelques remarques sur l’utilisation

Dans la colonne en haut à droite, vous pourrez sélelectionner la langue, en cliquant sur ‘English’, vous obtiendrez uniquement les traductions en anglais. Sur la page principale, vous trouverez des articles dans toutes les langues classés par ordre chronologique selon la date de l’action. La chronique en allemand sera un peu plus claire après avoir choisi la langue ‘Deutsch’ (tout en haut à droite).

En bas à droite se trouve de chaque côté une liste des lieux classée selon le nombre d’entrée. Pour filtrer selon les villes, cliquez dans le nuage du jour par exemple sur ‘Freiburg’ ou ‘Münster’ et vous obtiendrez une liste chronologique des nouvelles de la ville sélectionnée. Malheureusement, le choix de la langue et le filtrage par ville ne peuvent pas être combinés.

Dans le calendrier, vous pouvez sélectionner des jours séparés et vous font afficher par exemple seulement le 17 mars. Des jours avec des publications sont soulignés dans le calendrier.
Les contributions contiennent en partie des vidéos prélevées et autres petits détails de la presse, en plus des lettres de revendication, des informations de la police et des liens de la presse.

Vous pouvez nous écrire en passant par notre adresse mail ou notre formulaire de contact. Si vous ne retrouvez pas une action de 2015 ou ne trouvez pas une traduction ou une suggestion, écrivez-nous !

En vous souhaitant plaisirs, idées et force,

chronik.blackblogs.org

Traduit de l’allemand du texte de présentation et de bienvenue du site

NdT:
[1] Dans la nuit du lundi 25 mars 2013 à Hambourg, la maison de l’acteur allemand Til Schweiger a été attaquée avec des bouteilles de peinture et la voiture ‘mini-cooper’ de sa petite amie qui était garée dans la rue a été incendiée. Cette saloperie a été visée pour ses déclarations publiques et la réalisation de son film « Ange Gardien » qui glorifie les missions de l’armée allemande (‘Bundeswehr’) en Afghanistan. Plus de 140 civils avaient été tués lors d’un raid aérien de la Bundeswehr en septembre 2009 près de Kunduz. Le texte de revendication de l’action intitulé « Til Schweiger, vous n’êtes pas le bienvenu » se termine par « organisons l’attaque antimilitariste »

[2] A la suite de l’attaque de sa maison, Schweiger a fait fermer 21 sites, tous hébergés par ucrowny.net, et plentyfact collective qui lui fournit une aide technique. Sur la base d’un seul article publié sur directactionde.ucrowny.net (en l’ocurrence celui de l’attaque de sa maison), les avocats de cette crapule ont obtenu la fermeture de tous les sites. Le comuniqué de plentyfact collective est à lire en anglais et en allemand ici.

[Allemagne] Brèves d’attaques – Août 2015

Leipzig : attaque solidaire du tribunal

Le tribunal de Leipzig a été attaqué en solidarité avec toutes les personnes touchées par la répression, qu’elles soient incarcérées pour des actes de débrouille (vols, ruses dans les supermarchés, braquages…) ou pour des attaques contre la domination (attaque d’un comico, incendies de véhicules de patrouille, etc…)

« Le tribunal a été attaqué à Leipzig le 14 août 2015. Les outils étaient plusieurs extincteurs remplis de peinture et des cagoules pour suffisamment d’anonymat. L’intention était la lutte solidaire contre la répression et le marquage du tribunal comme point de cristallisation de la répression étatique. La peinture a été utilisée parce qu’il est sûurement difficile de retirer les vieilles pierres du bâtiment.
Nous pensons que la répression n’est pas uniquement la lutte de l’Etat contre les mouvements émancipateurs comme nous pouvons l’observer assez justement à Leipzig (poursuites contre les opposant-e-s au marche du mouvement raciste LEGIDA ou l’arrestation de 6 personnes jeudi de la semaine dernière accusées de l’attaque du poste de police de la Eisenbahnstrasse).

La répression concerne de nombreuses personnes et représente un pilier fondateur de cet ordre social. La répression est d’une part la menace permanente de la violence et de l’autre sa réalisation. Les contrôles policiers racistes au quotidien sur les places publiques et dans les gares sont seulement la pointe visible de l’iceberg. […]

Pour nous, cette action est dirigée contre la grisaille de la vie quotidienne, contre la répression et cet Etat.
Solidarité avec toutes les personnes visées par la répression !
Pour l’émancipation et la révolte sociale ! »

Traduit de linksunten indymedia.org

***********************************************************************************************

Brême : attaque vengeresse d’un bar fasciste

Dans la nuit du 11 au 12 août à Brême, un pub à l’angle de la Verdener strasse fréquenté par des hooligans néonazis à Peterswerder a été attaqué : de la peinture de différentes couleurs a eté projetée contre la façade et des vitres ont été explosées. Le tag « pas de bistrot pour les nazis » a également été inscrit sur la devanture du bar.

Récemment, des hooligans néonazis ont organisé une attaque depuis ce bar contre des Ultras antifas après un match de football au Weserstadion. A la suite de cette attaque, l’antifasciste Valentin a été incarcéré.

KeineKnapefurNazis

Depuis la presse via chronik

**********************************************************************************************************************

Berlin : véhicule d’une entreprise d’énergie incendié

Le 6 août 2015, un véhicule de la société d’énergie ‘Vattenfall’ garée Pintschstraße à Friedrichshain est partie en fumée. Une voiture ‘Mercedes’ garée juste à côté a également été endommagée après avoir été lèchée par les flammes. Cette entreprise est régulièrement prise pour cible lors d’attaques similaires.

Depuis la presse via chronik

**********************************************************************************************************

Berlin : la patrouille sous une pluie de pierres

Dans la nuit du vendredi 7 août aux alentours de 2h30, une patrouille de police s’est retrouvée sous une pluie de pierres dans le quartier de Schöneberg. Les dégâts causés sur le véhicule de police sont considérables. Le groupe d’émeutiers, vêtus de noir et cagoulés, a réussi à prendre la fuite en courant en direction du parc de Gleisdreieck.

Depuis la presse via chronik

****************************************************************************************************************

Leipzig : le véhicule de patrouille de police en feu…. et le local d’entreprise de la cheffe du parti raciste ‘AfD’ saccagé

A l’ouest de la ville Weißenfelser Straße jeudi 6 août vers 2h du matin, le local d’entreprise de la cheffe fédérale du parti raciste de l’AfD Frauke Petry (et directrice générale de la société visée) a été attaquée : outre de l’huile de vidange déversée sur la façade, les fenêtres ont été pétées, l’intérieur du local saccagé et un véhicule d’une entreprise de sécurité garé à l’extérieur a été endommagé.

Une heure plus tard à l’est de la ville, une voiture de police stationnée devant le commissariat de l’Eisenbahnstrasse a été incendiée. Malheureusement, les flics ont mis la main sur 6 personnes accusées de l’incendie. Agées de 16 à 23 ans, trois d’entre elles sont inconnues des flics. Les flics tentent de leur mettre sur leurs dos les différentes attaques qui ont eu lieu au cours de la même nuit.

Le poste de police en question a été inauguré il y a environ un an pour permettre aux flics d’avoir une présence accrue sur ce secteur et pouvoir intervenir plus rapidement. Il a déjà subi plusieurs attaques. L’an dernier, deux agents avaient été agressés alors qu’ils étaient en service et les pneus d’une voiture de police avaient été crevés.

PolizeiAuto 20150806_HBX_petri17_gallerylarge 20150806_HBX_petri11_gallerylarge 20150806_HBX_petri10_gallerylarge

Saccage de l'intérieur

Saccage de l’intérieur

Depuis la presse via linksunten indymedia

[Angleterre] Quelques brèves d’août 2015

Barnstarple: feu à un organe de propagande du pouvoir

Tôt dans la matinée du 10 août 2015, un véhicule de la presse poubelle locale a été incendié à Barnstaple, ville située au nord du comté de Devon*. Le véhicule, appartenant au ‘North Devon Journal’ a été entièrement brûlé juste devant son siège.

Un flic a déclaré que « de l’essence avait apparemment été utilisé comme accélérateur. »

Feu à tout ce qui maintient et justifie l’oppression et la domination du pouvoir !

50 Journal Arson

NdT:

* Localisé au sud-ouest de l’Angleterre

************************************************************************************

Stamford Hill, Londres: fête sauvage et hors de contrôle

Dans la nuit de samedi 8 à dimanche 9 août à Stamford Hill dans le secteur nord de la ville de Londres, les flics ont été attaqués à coups de bouteilles en verre et de pavés par plus de 400 personnes masquées. Des projectiles divers pleuvaient sur les flics depuis les balcons des bâtiments et les rues du quartier. Cette rage collective a explosé suite à l’intervention policière qui visait à mettre un terme à une rave party. Les assassins du ‘Territorial Support Group (TSG)’ ainsi que des unités police armés de chiens et un hélico ont été appelés en renfort.

Un témoin a dit: « ça ressemblait aux émeutes de Londres il y a quatre ans, c’était hors-de-contrôle! »

Les « raves illégales » sont fréquentes sur les terrains et propriétés de Londres durant l’été, essayant de rompre avec la monotonie carcérale de l’enfer urbain qu’est Londres.

*******************************************************************************

Lichfield (Staffordshire): troubles dans une prison pour mineurs

Une émeute a éclaté en début de soirée de jeudi 6 août à la prison de Swinfen Hall, destinés aux mineurs délinquants, à proximité de Lichfield dans le Staffordshire. Une vingtaine de détenus ont foutu le bordel pendant 4 heures dans une aile de la taule, tentant de l’inonder. Deux cellules ont été incendiées par les émeutiers.

Ambulanciers, pompiers et unités de police anti-émeute sont intervenus à la prison pour mineurs. Quatre prisonniers ont été blessés lors des troubles qui se sont déroulés dans l’aile D.Tous les prisonniers ont fait l’objet de mesures de confinement dans les cellules de la prison suite aux désordres. Le ministère de la justice n’a pas voulu confirmer que celles-ci avaient été mises en application à la suite d’une « émeute ». Il s’est contenté de décrire ces évènements comme un « incident d’indiscipline ».

La rage des prisonniers s’est accentuée ces derniers temps au sujet des conditions sanitaires misérables dans lesquelles ils tentent de survivre au quotidien. Plusieurs cas de tuberculose en mai dernier dans cette même prison ont été la goutte d’eau qui ont fait déborder le vase, si l’on ajoute toutes les humiliations et violences inhérenhtes à l’enfermement

Inaugurée en février 1963 en tant que maison de redressement, ce sinistre bâtiment était un centre de détention pour jeunes. En 1972, il devient une institution à long-terme pour jeunes délinquants. A présent, la prison de Swinfen Hall enferme 627 jeunes, isolés par cellule individuelle dans 9 ailes.

 

[Besançon] Un peu de bordel dans ce monde de merde…

Dans la semaine du 23 au 29 mars 2015, de belles choses se sont passées à Besançon. Et le fait que rien de cela n’ait été évoqué dans la presse quotidienne régionale n’a rien d’étonnant: il ne faudrait surtout pas propager ces gestes insoumis nuisibles pour le pouvoir et ses larbins. Quoi qu’il en soit, celles et ceux qui vivent ou circulent dans ces quartiers ont pu constater quelques actes offensifs contre ceux qui réévaluent les quartiers de la ville.

Continue reading