Tag Archives: Lutte contre les mines de charbon de RWE et consorts

[Allemagne] Vague de sabotages contre la mine à ciel ouvert de la forêt d’Hambach

Le 25-11-16 tard, nous avons réalisé plusieurs incendies coordonnés contre le consortium de l’énergie RWE aux alentours de la mine à ciel ouvert de Hambach.

Pour des raisons stratégiques, nous avons attendu de sortir ce communiqué jusqu’ maintenant. Après avoir exploré la zone, nous nous sommes séparés et avons mis le feu à six stations de pompage, deux transformateurs, à une pelleteuse et à l’un des postes de distribution du réseau électrique. Les stations de pompage sont des points clef de l’infrastructure de la mine et sont utilisées pour faire baisser les nappes phréatiques et éviter une inondation de la mine. La plupart du temps, elles sont constituées d’un tuyau à l’air libre et d’un boîtier électrique entourés par une barrière de chantier. Nous avons ouvert la barrière avec un pied-de-biche et avons déposé deux simples engins incendiaires à retardement, ainsi qu’un tas de chambres à air de vélo, afin de garantir la bonne propagation des flammes.

Continue reading

[Essen, Allemagne] Attaque du siège de RWE en solidarité avec la lutte dans la forêt d’Hambach

Lors de la nuit du réveillon de Noël à Essen, la tour de RWE¹ a été redécorée à la peinture par des activistes. Plusieurs slogans tels que « Fuck RWE », « Earth Liberation Front » et « Hambi Bleibt » [« Hambi reste », NdT] ont été laissés et des seaux de peinture ont été vidés devant l’entrée. C’est une action parmi tant d’autres dans le cadre de la destruction de la forêt d’Hambourg qui a été occupée depuis 2012 par des militants écologistes. Voici quelques mots de ce groupe d’action […]:

 » […] Aucun seau n’est assez grand pour recouvrir de peinture les infâmies de RWE, mais chaque tache vaut le coup pour mettre en évidence l’exploitation et la destruction de la nature. C’est pourquoi nous avons badigeonné de peinture le siège central de RWE dans la nuit du 24 au 25 décembre.

Continue reading

[Forêt d’Hambach, Allemagne] Les trois sont libres !

SolidaridadMadridDans l’après-midi du mercredi 21 décembre 2016, trois des prisonnier.es de la forêt d’Hambach sont sorti.es de prison.

Il y a trois semaines, Hodei et Siao, à qui il est reproché d’avoir provoqué une attaque explosive et d’avoir tenté de blesser grièvement des agents, ont été incarcérées à la prison d’Ossendorf en raison du danger de prendre la fuite [Etant donné que les deux personnes sont de nationalité espagnole, NdT].

Désormais, le parquet a décidé de retirer le mandat d’arrêt sans condition contre les deux compagnonnes. Il semble ne pas y avoir assez d’éléments à charge contre elles/eux. Les deux personnes sont immédiatement sorties de prison et ont été accueillies chaleureusement par des gens devant la prison. 

Continue reading

[Forêt de Hambach, Allemagne] Affrontements et attaques contre la mine de charbon, trois camarades en prison

[Note : une 3e personne a été arrêtée le 3 décembre, et est incarcérée avec Siao et Hodey en préventive dans la prison de Cologne]

Allemagne : Deux compagnon-ne-s d’Espagne incarcérées dans la prison de  Cologne

Au cours de la journée d’hier, 30 novembre, 8 personnes ont été arrêtées dans la forêt de Hambach. Entre autres, 2 compagnon-ne-s d’Espagne. Toutes ont été relâchées dans la nuit d’hier, sauf ces deux compagnon-ne-s, qui ont été transférées aujourd’hui à Cologne, en prison préventive. Dans la forêt elles se faisaient appeler Siao et Hodey, même si en Espagne nous les connaissions sous d’autres noms.

Ces derniers jours, nous avons vécu une escalade de tension dans la forêt de Hambach, depuis que le le 17 novembre a eu lieu un blocage de la route menant à la mine avec une barricade enflammée, quelques affrontements à coups de pierres contre l’entreprise de sécurité, ainsi que l’“installation” d’un faux engin explosif qui a retardé le démantèlement de la barricade et l’abatage pour plusieurs heures.

Continue reading

[Forêt de Hambach, Allemagne] Nouvelles de la lutte contre le projet de mines de charbon de RWE

Dans la nuit de lundi 26 octobre, huit engins de chantier du projet de mines de charbon (extraction de lignite) dans la forêt d’Hambach (Rhénanie) ont été sabotés. Cinq machines excavatrices, deux bulldozers et un rouleau compresseur ont eu leurs fenêtres détruites, les réservoirs et filtres à huile bousillés avec du sable, tuyaux électriques et câbles hydrauliques lacérés; d’autres parties des engins ont aussi été dégradées. Malgré les mesures de sécurité appliquées par l’entreprise RWE, cette action de sabotage s’est déroulée sans problème.

Continue reading